Un homme armé a attaqué le parlement à Ottawa ce matin, faisant au moins un mort et deux blessés à l'intérieur de l'édifice, dont un des tireurs. Plus tôt, un soldat a été atteint de coups de feu alors qu'il montait la garde au monument commémoratif de guerre, au centre-ville d'Ottawa.

Un homme armé a attaqué le parlement à Ottawa ce matin, faisant au moins un mort et deux blessés à l'intérieur de l'édifice, dont le tireur. Plus tôt, un soldat a été atteint de coups de feu alors qu'il montait la garde au monument commémoratif de guerre, au centre-ville d'Ottawa.
Photo Credit: PC / Adrian Wyld

Deux attentats terroristes en trois jours : le Canada peut-il riposter?

Situation de crise au Canada : un deuxième attentat terroriste, cette fois au Parlement canadien.

Lisez tous les détails de la première attaque de lundi près de Montréal ici.

Lisez tous les détails de la seconde attaque de mercredi au Parlement ici.

Ces deux attaques viennent sérieusement ébranler la confiance des Canadiens, car lundi de cette semaine près de Montréal, un jeune Canadien, Martin Rouleau, converti à l’islam avait fauché deux militaires canadiens avant d’être abattu par les policiers.

Depuis quelques semaines, le gouvernement canadien préparait pourtant l’opinion publique voulant que la menace terroriste notamment islamique en territoire canadien était sérieuse et qu’il fallait se préparer au déploiement de toute une nouvelle série de mesures pour freiner les complots des terroristes sur notre territoire.

La nouvelle contre-attaque canadienne aux terrorisme se préparait depuis plusieurs mois.

Écoutez
Lors de la première attaque terroriste lundi, le Québécois Martin Rouleau récemment converti à l'Islam a terminé sa course lundi dans un fossé à Saint-Jean-sur-Richelieu puis il a été tué par les policiers. Un militaire canadien est mort fauché par le véhicule du jeune terroriste de 25 ans.
Lors de la première attaque terroriste lundi, le Québécois Martin Rouleau récemment converti à l’Islam a terminé sa course lundi dans un fossé à Saint-Jean-sur-Richelieu puis il a été tué par les policiers. Un militaire canadien est mort fauché par le véhicule du jeune terroriste de 25 ans. © Radio-Canada

Le gouvernement prépare sa contre-offensive depuis longtemps

Au début du mois d’octobre notamment, le gouvernement canadien avait préparé l’opinion publique à l’adoption éventuelle de toute une série de nouvelles mesures pour combattre les dangers posés principalement par de jeunes hommes au Canada qui choisissent d’adhérer aux islamistes radicaux.

Le commissaire de la Gendarmerie Royale du Canada, Bob Paulson comparaissait le 8 octobre dernier devant le comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes et y affirmait que la GRC enquêtait sur plusieurs Canadiens revenus au pays après avoir combattu dans les rangs de groupes extrémistes au Moyen-Orient. Il précisait que la GRC menait 63 enquêtes de sécurité nationale relativement à 90 individus qui ont l’intention de se rendre à l’étranger ou qui étaient rentrés au pays.

Le ministre de la Sécurité publique Steven Blaney, au centre, le directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) Michel Coulombe à gauche et le commissaire de la GRC, Bob Paulson  à droite, devant le comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes.
Le ministre de la Sécurité publique Steven Blaney, au centre, le directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) Michel Coulombe à gauche et le commissaire de la GRC, Bob Paulson à droite, devant le comité permanent de la sécurité publique et nationale de la Chambre des communes. © PC/Adrian Wyld

Avant les attaques de lundi et mercredi, les annonces se suivaient et se ressemblaient…

Jeudi de la semaine dernière, le ministre canadien de la Sécurité publique, Steven Blaney, annonçait qu’il projetait de présenter dès cette semaine des modifications législatives à la Loi sur le Service canadien de renseignement de sécurité SCRS pour donner plus de pouvoir pour lutter contre le terrorisme.

Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Steven Blaney, indiquait que la menace terroriste était devenue « plus complexe et diffuse » depuis l’adoption de la loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), il y a 30 ans, et que le péril ne s’arrêtait pas aux frontières du pays.

Liens externes

Renforcer la résilience face au terrorisme – Gouvernement du Canada

Rouleau était surveillé par la GRC et le renseignement canadien – Radio-Canada

Canada : un présumé terroriste tué après avoir blessé deux militaires – Le Monde

Canada: un présumé terroriste abattu par la police – Le Figaro

Nos articles récents

Mots-clés : , , , , , , , , ,
Publié dans : International, Politique

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

10 comments on “Deux attentats terroristes en trois jours : le Canada peut-il riposter?
  1. granpa dit :

    si des crétins terrorisent le Québec moi je vais mettre sur pied une escouade anti terroristes œil pour œil c.a.d. une victime de terroristes un terroriste abattu …j ai déjà de l appuie

  2. DonJoelRhulibanga dit :

    Jesuis vrai Congolais de nationalité(RDCONGO)..
    LE Canada c’est mon pays rêve..je L’aime beaucoup et je le respecte…Jesuis tellement deriere tout canadien soutennant l’opinion de condamner toute sorte d’acte terroriste sur ce territoire…
    Je soutiens »Le gouvernement canadien ne se laissera intimidé par les terroristes »…mais sachons bien que musulman ne signifie pas islamiste ou djihadiste…Que Dieu d’Abraham d’Izaac et de Jacob protege mon pays rêve!!
    Me condoleance à la famille de la victime et je salut l’effort fourni par la police canadienne.

  3. Laurent dit :

    Je suis Français et je suis de tout coeur avec les Canadiens. Ne faite comme nous en France nous avons ouvert nos portes aux musulmans et aujourd’hui ils sont des millions chez nous et se comporte comme des conquérants pire que les Nazi s. Ils n’ont aucune gratitude et sont extrêmement violents. Ne pas confondre réalisme et racisme.

  4. PATRICE dit :

    Je suis d’origine française ( plus exactement Pieds noir )et canadien d’adoption, je considère le Canada comme mon vraie pays depuis que la France nous a laissé tomber nous français en Algérie ( le fameux De Gaule ) . La fusillade qu’il a eu lieux au parlement est une humiliation pour nous canadiens et canadiennes, ils ont frappé au cœur de notre pays, il faut riposter fermement jusqu’’à leurs élimination total, il faut fermer toutes les frontières à ses magrébins, et avoir une étroite surveillance sur ceux qui sont chez nous, le mal est déjà à l’intérieur de notre pays. Soyons uni nous canadiens, laissons tomber les mesquineries entre francophones et anglophones, s’est notre pays qui est en jeux, la sécurité de nos familles, de nos enfants.
    Notre pays est un grand pays, faisons respecter son drapeau, ne laissons pas ses sauvages ternirent notre honneur. J’ai 61 ans avec des problèmes de santé, si jamais eu la forme que j’avais à 40 ans, je serais dans les premiers pour un recrutement dans les forces militaire canadienne , et même dans mon état je ne dirais pas non, fier de servir mon pays. Certains penseront à la lecture de ceux texte ( un vieux soldat en mal d’héroïsme ) peu être ! l’honneur pour sont pays fait la plus grande force au monde qui existe, soyons uni, fier de nos soldats qui mettent leurs vie en danger et qui défendent nos couleurs. Canadiens et Canadiennes, prenaient garde à ses nouveaux ennemis, ils sont plus fort que vous ne le croyaient, leurs tactique est simple, ils savent où nous sommes, par contre nous ne savons pas où ils sont, Le gouvernement a la possibilité de riposter avec fermeté et détermination en coalition avec les pays déjà engageaient, je pense que beaucoup de citoyens seraient d’accord pour une augmentation du budget de la sécurité national de notre pays, le Premier Ministre a le devoir de réagir très vite pour sauvegarder la sécurité de tous canadiens. Je terminerais sur ces mots
    ( que Dieu veille sur notre pays )

  5. pierre thibeault dit :

    les 3 personnages de la photo semble trouver la situation plutôt drôle. Probablement que Harper est en train de parler.

    NB : n’oubliez pas de censurer ce commentaire… comme d’habitude.

  6. Ariane Val dit :

    Tous les djiadhistes doivent être renvoyés chez eux dans leur pays de rêve en Syrie en Irack anyway! On leur enlève le passeport de leur pays d’accueil avec interdiction à vie de revenir. On aura plus facile pour les éliminer si ils sont regroupés!

  7. Dan-Al Blanc dit :

    Et si tous les pays victimes d’attentats terroristes au fil du temps se mettaient ensemble et allaient faire la même chose chez eux, je me demande comment ils réagiraient ? Je ne pense pas qu’ils trouveraient ça agréable, je ne crois pas qu’ils trouveraient ça drôle ! On n’a pas demandé ça chez nous, qu’ils se suicident si ça leur chante, qu’ils fassent ce qu’ils veulent mais qu’ils le fassent chez eux, qu’ils nous laissent vivre tranquilles, on ne leur a rien fait à ces gens-là, alors pourquoi ils nous cherchent, on veut juste vivre tranquillement.

  8. Dan-Al Blanc dit :

    Et si tous les payes victimes d’attentats terroristes au fil du temps se mettaient ensemble et allaient faire la même chose chez eux, je me demande comment ils réagiraient ? Je ne pense pas qu’ils trouveraient ça agréable, je ne crois pas qu’ils trouvearaient ça drôle ! On n’a pas demandé ça chez nous, qu’ils se suicident si ça leur chante, qu’ils fassent ce qu’ils veulent mais qu’ils le fassent chez eux, qu’ils nous laissent vivre tranquilles, on ne leur a rien fait à ces gens-là, alors pourquoi ils nous cherchent, on veut juste vivre tranquillement.

  9. PATRICE dit :

    Je suis d’origine française ( plus exactement Pieds noir )et canadien d’adoption, je considère le Canada comme mon vraie pays depuis que la France nous a laissé tomber nous français en Algérie ( le fameux De Gaule ) . La fusillade qu’il a eu lieux au parlement est une humiliation pour nous canadiens et canadiennes, ils ont frappé au cœur de notre pays, il faut riposter fermement jusqu’’à leurs élimination total, il faut fermer toutes les frontières à ses magrébins, et avoir une étroite surveillance sur ceux qui sont chez nous, le mal est déjà à l’intérieur de notre pays. Soyons uni nous canadiens, laissons tomber les mesquineries entre francophones et anglophones, s’est notre pays qui est en jeux, la sécurité de nos familles, de nos enfants.
    Notre pays est un grand pays, faisons respecter son drapeau, ne laissons pas ses sauvages ternirent notre honneur. J’ai 61 ans avec des problèmes de santé, si jamais eu la forme que j’avais à 40 ans, je serais dans les premiers pour un recrutement dans les forces militaire canadienne , et même dans mon état je ne dirais pas non, fier de servir mon pays. Certains penseront à la lecture de ceux texte ( un vieux soldat en mal d’héroïsme ) peu être ! l’honneur pour sont pays fait la plus grande force qu’il existe, soyons uni, fier de nos soldats qui mettent leurs vie en danger et qui défendent nos couleurs. Canadiens et Canadiennes, prenaient garde à ses nouveaux ennemis, ils sont plus fort que vous ne le croyaient, leurs tactique est simple, ils savent où nous sommes, par contre nous ne savons pas où ils sont, je terminerais par
    VIVE LE CANADA

  10. verrier didier dit :

    une penser pour votre pays multit racial et ethnique comme mon pays la france . faite bloque avec les quebecois . courage et toute mes condoleance pour victime et une penser pour vos militaire . message d un modit francais qui aime votre pays .