La président du Front national, Marine Le Pen, et son père, Jean-Marie Le Pen, fondateur du parti

La président du Front national, Marine Le Pen, et son père, Jean-Marie Le Pen, fondateur du parti
Photo Credit: Reuters/Robert Pratta

Des populistes extrémistes à la Marine Le Pen existent-ils ici ?

Share

Sous une pluie d’insultes et les cris des protestataires, Marine Le Pen, la chef du Front National est venue il y a une quinzaine de jours faire la leçon hier aux Canadiens ou a la classe politique québécoise sur les dangers d’accueillir des réfugiés syriens et trop d’immigrants.

Elle est venue mettre notamment de l’avant le risque de la présence de terroristes parmi les immigrants.

Mais elle n’aura au final rallié presque personne à sa cause, du moins publiquement. Par ses propos vexants, elle est peut-être même passée elle-même pour l’une de ces personnes étrangères prétendument dangereuses pour notre société qu’elle était venue dénoncer et auxquelles nous devrions refuser l’entrée au Canada.

Lisez : Marine Le Pen du Front National vient dire aux Canadiens qu’ils font erreur de s’ouvrir aux réfugiés

Marine Le Pen, en entrevue avec Anne-Marie Dussault
Marine Le Pen, en entrevue sur les ondes de Radio-Canada

Cette affaire nous amène à la Bonne question d’un auditeur de Radio-Canada International qui veut savoir si le Canada possède ses propres populistes extrémistes issus de la gauche ou de la droite comme les Le Pen en France du Front National.

Écoutez
Le matin du 22 octobre 2014 à Ottawa, une fusillade débute au Monument commémoratif de guerre pour se terminer au Parlement du Canada. Elle a fait deux morts : le caporal Nathan Cirillo et le suspect, identifié sous le nom de Michael Zehaf-Bibeau.
Le matin du 22 octobre 2014 à Ottawa, une fusillade débute au Monument commémoratif de guerre pour se terminer au Parlement du Canada. Elle a fait deux morts : le caporal Nathan Cirillo et le suspect, identifié sous le nom de Michael Zehaf-Bibeau. © ICI Radio-Canada/Michel Aspirot

Le saviez-vous
Un attentat terroriste ou extrémiste par mois au Canada
Entre 2000 et 2014, un attentat par mois a frappé le Canada, et une attaque sur cinq s’est déroulée au Québec, en moyenne.
Par ailleurs, 15 % de ces événements se sont produits à Montréal, faisant de la métropole québécoise la ville la plus touchée au pays.
Ottawa est la deuxième ville la plus souvent visée (13,2 %), suivie de Toronto (9,8 %), Calgary (9,3 %) et de Vancouver (6,7 %).
Toutefois, contrairement à la tragédie du 13 novembre dernier à Paris ou celle de Bruxelles ce mois-ci, la très grande majorité de ces actes ne tuent personne et les groupes islamistes sont loin d’en être les principaux instigateurs.
Cela s’est traduit au Canada par un total de 18 morts et 102 blessés entre 2000 et 2014.
Fait à noter, le Canada n’a jamais connu d’attaques suicides depuis 1960.
Source : Canadian network for research on terrorism, security and society, qui a recensé 1 400 attentats terroristes ou extrémistes au Canada depuis 1960.

Le Parlement de la Colombie-Britannique à Victoria aurait été visé par un attentat terroriste déjoué par la Gendarmerie royale du Canada en 2013.
Le Parlement de la Colombie-Britannique à Victoria aurait été visé par un attentat terroriste déjoué par la Gendarmerie royale du Canada en 2013. © PC/DARRYL DYCK

Avec des informations de Radio-Canada et du journal Metro

Sur le même thème…

Marine Le Pen du Front National vient dire aux Canadiens qu’ils font erreur de s’ouvrir aux réfugiés – RCI 

Marine Le Pen se dit contre l’immigration, mais pas raciste – Radio-Canada 

Au Canada, Marine Le Pen essuie déconvenue sur déconvenue – Le Monde 

Allez! Posez-moi une question sur le Canada : Stéphane.parent@radio-canada.ca

column-banner-stephen

Share
Mots-clés : , , , , , , ,
Publié dans : International, Politique

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*

4 comments on “Des populistes extrémistes à la Marine Le Pen existent-ils ici ?
  1. Réjean dit :

    Je suis en accord avec elle, l’entrevue avec Mde Le Pen n’était pas une entrevue en soit.
    Très décevant de RCI. Le gouv laisse des étrangés entrer au pays sans prendre toutes les dispositions nécessaires pour protéger sa population de la menace terroriste plausible.

    cette manœuvre du gouv est que politique et c’est une façon dissimuler d’aller chercher des futurs votes.

  2. Guido dit :

    Sous une pluie d’insultes et les cris des protestataires, Marine Le Pen, la chef du Front National est venue il y a une quinzaine de jours faire la leçon. je ne suis pas EXTREMISTE, je ne suis pas EXTRA NATIONALISTE, je ne suis encore moins raciste, mais je suis un ancien Parisien, qui aime partager et écouter ce que les autres ont a me dire ou m’expliquer, sans pour autant voir leur paroles, comme forcement des mises en garde… tous les gouvernements Français et de tout temps ont pensé se faire l’ami di diable pour être proteger, Ex Petain avec Hitler, Mendes FRance avc le Maroc et la Tunisie en 56 De gaulle en 1962, Francois Mitterand avec Sadam et la suite avec Valerie Giscard d’Estaing et Jacques CHirac,,,,,, pensez-vous que ce genre d’agissements politiques a mis la FRance a l’abri de Radicaux de toutes sortes, le FLN la bande a Bade, Carlos, et aujourd’hui ISIS Daesh et autres fous d’Allah (Herzbollah) …En FRance Nicolas a reçu pompeusement Khadaffi lui permettant d’installer une tente bédouine dans le carré Matignon, Chirac a reçu en grand pompe Arafat, François Hollande reçoit et encense le président non réélu d’une entité non reconnu…. et toutes ces conduites lâches et stériles ont-elles EMPĈHÉ les drames du Bataclan, et plus loin Charly Hebdo, Hyper Kasher et plus loin Toulouse, Montauban, Saint Michel etc….Non alors de quoi Parle Marine ICITTE au Québec (sans se mêler) juste amicalement une mise en garde a nos dirigeants, qui dans leur grande FIERTÉ , ne veulent rien entendre et qui plus est ne pas la rencontrer. Le Québec n’est pas si différent de la France MULTICULTURELLE et cosmopolite……

  3. Rene Albert dit :

    Oui…Pierre Karl Peladeau!

1 Pings/Trackbacks pour "Des populistes extrémistes à la Marine Le Pen existent-ils ici ?"
  1. […] Des populistes extrémistes à la Marine Le Pen existent-ils ici ? Sous une pluie d’insultes et les cris des protestataires, Marine Le Pen, la chef du Front National est venue en 2016 faire la leçon à la classe politique québécoise sur les dangers d’accueillir trop d’immigrants. […]