Photo: Elaine Thompson/AP

Vous aimez les baleines? Lisez nos nombreux reportages sur ces mammifères marins

Share

Vous aimez les baleines et planifiez une excursion pour aller les observer cet été? Lisez nos nombreux reportages sur ces grands mammifères marins qui trop souvent sont menacés par les activités humaines.

Baleines noires et limites de vitesse de navigation dans le golfe Saint-Laurent : encore des navires fautifs

Par Raymond Desmarteau, lundi 25 décembre, 2017

Carcasse de baleine noire flottant sur l’eau
Photo Credit: NOAA

En novembre dernier, Transport Canada avait donné des constats d’infraction à trois vaisseaux qui avaient enfreint la limite de vitesse de navigation dans le golfe Saint-Laurent, mesure imposée dans la foulée de l’hécatombe baleinière de l’été dernier. Deux cargos et un vraquier ont reçu chacun une amende de 6000 $… en savoir plus

Baleines noires : Ottawa instaurera une zone de protection en Atlantique

Par Maryse Jobin, vendredi 10 novembre, 2017

Une baleine noire retrouvée morte dans le golfe du Saint-Laurent.
Photo Credit: Pêches et Océans Canada

Les baleines noires de l’Atlantique Nord qui passent par le golfe du Saint-Laurent seront désormais mieux protégées. Jeudi, le gouvernement fédéral a annoncé que les bateaux qui fréquentent cette région devront maintenir une zone protection de 100 mètres afin de protéger ces mammifères marins en voie de disparition… en savoir plus

Les Américains accusent notre pêche au crabe des neiges de tuer les baleines

Par Stéphane Parent, mercredi 25 octobre, 2017

Une baleine franche de l’Atlantique Nord
Photo Credit: Environnement Canada

Des groupes américains et l’agence mondiale de certification environnementale des produits de la pêche s’en prennent au petit crabe des neiges qui fait l’objet d’une pêche commerciale intensive dans le golfe Saint-Laurent au Québec jusqu’aux côtes de la Nouvelle-Écosse au printemps… en savoir plus

Les États-Unis se joignent au Canada dans son enquête sur le pic de mortalité chez les baleines noires

Par Stéphane Parent, mercredi 30 août, 2017

Une baleine noire se nourrit près de la surface au large de Cape Cod, dans le Massachusetts.
Photo Credit: Photo: Center for Coastal Studies via Associated Press

Préoccupé par un nombre suspect de mortalité chez les baleines franches de l’Atlantique Nord, au large du Canada et des États-Unis, Washington a ouvert une enquête sur cette espèce déjà sérieusement menacée. Le gouvernement américain se joint ainsi au Canada, qui mène déjà sa propre enquête…en savoir plus

Fin de la pêche dans le golfe Saint-Laurent pour la vie des baleines?

Par Stéphane Parent, mardi 15 août, 2017

(International Fund for Animal Welfare)

Le bien-être des pêcheurs et la survie des baleines semblent maintenant entrer en collision dans une zone très importante du golfe du fleuve Saint-Laurent. Selon des experts de la faune marine, la suspension de la pêche pure et simple pourrait s’avérer déterminante pour éviter l’extinction de la baleine noire dont 2 % de la population est décédé depuis le début de l’été dans une zone du golfe…en savoir plus

Menace de disparition des baleines noires : fermeture de la pêche au crabe des neiges dans le golfe du Saint-Laurent

Par Alice Chantal Tchandem Kamgang, lundi 24 juillet, 2017

La baleine noire est la baleine la plus en danger de l’Atlantique Nord. © Shutterstock

Une sérieuse menace plane sur les baleines noires. Leurs carcasses échouent régulièrement sur les berges, ce qui exige des mesures comme celle que vient de prendre Pêches et Océans Canada… en savoir plus

Pêche au crabe et sauvetage des baleines arrêtés dans un secteur du golfe du Saint-Laurent

Par Maryse Jobinjeudi 13 juillet 2017

Une baleine noire empêtrée dans un lourd cordage. © International Fund for Animal Welfare

Pêches et Océans Canada a annoncé que les mesures de sécurité, entourant le sauvetage des baleines en difficulté, seraient revues. Du même coup, le ministre fédéral Dominique Leblanc a indiqué que le sauvetage des baleines en détresse serait suspendu, et que la pêche au crabe serait interdite dans le secteur fréquenté par ces mammifères marins.C’est la mort d’un sauveteur de baleines lundi, qui a poussé les différents intervenants à prendre ces décisions… en savoir plus

Enfin l’histoire d’une baleine noire qui finit bien

Par Maryse Jobinjeudi 6 juillet 2017

Une blessure est visible sur la queue de la baleine secourue. © Canadian Whale Institute/Anderson Cabot Center

La mort de six baleines noires, sur la côte est du Canada, fait les manchettes depuis la fin juin. On estime à seulement 500 individus le nombre de baleines de cette espèce menacée. Le fait qu’une baleine noire de l’Atlantique Nord ait été secourue hier, par un bateau du Canadian Whale Institute (CWI), est accueilli comme une excellente nouvelle… en savoir plus

Colombie-Britannique: une rencontre malencontreuse entre épaulards et nageurs évitée de justesse

Par Raymond Desmarteaujeudi 6 juillet 2017

© Robin Leveille/Instagram

Deux baigneurs ont eu la frousse de leur vie le week-end dernier lorsqu’ils nageaient près de la rive d’une section rocheuse du parc Whytecliff, près de West Vancouver. Trois épaulards – aussi appelés orques – les avaient repérés, semble-t-il, et nageaient plutôt rapidement en leur direction… en savoir plus

Le déclin du saumon Chinook nuit à la natalité des bébés épaulards

Par Maryse Jobin,jeudi 29 juin 2017

Mère et soeur protègent le nouveau-né.
© Center for Whale ResearchDave Ellifrit

Sur la côte ouest du Canada et des États-Unis, les épaulards du Pacifique manquent de nourriture, car le saumon Chinook y est en déclin. Lorsqu’elles sont en gestation, les femelles épaulards ne peuvent se nourrir adéquatement. Ainsi, cela nuit fortement au taux de natalité… en savoir plus

Mort de six baleines noires: deux d’entre elles ont subi un traumatisme violent

Par Stéphane Parentmardi 4 juillet 2017

Photo: Canadian Whale Institute

Des spécialistes des mammifères marins au Canada ont dévoilé lundi les résultats préliminaires très attendus des nécropsies faites sur les carcasses de trois des six baleines noires depuis quelques jours… en savoir plus

Des algues toxiques seraient à l’origine du décès de six baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent

Par Raymond Desmarteaumardi 27 juin 2017

© (Pêches et Océans Canada/Presse canadienne)

C’est une tâche titanesque à laquelle s’attellent des experts de la faune marine au large des Îles-de-la-Madeleine dans le golfe du Saint-Laurent : retirer des eaux des cadavres de baleines noires de l’Atlantique Nord afin de réaliser les autopsies nécessaires et de comprendre comment et pourquoi au moins six de ces majestueuses bêtes ont été trouvées mortes, dérivant dans le golfeen savoir plus

Nouvelles découvertes sur les narvals de l’Arctique canadien

Par Paloma Martínezlundi 15 mai 2017

The tusks seem to be used in territorial battles and mating rights as they smack the tusks against each other, but that’s not all!
© Glenn Williams NIST (US)

Dans une vidéo unique et sans précédent, des scientifiques du Canada ont découvert que les narvals, une espèce vivant dans les eaux de l’Arctique, utilisent leurs défenses pour frapper et assommer le poisson avant de le manger… en savoir plus

La géolocalisation acoustique : protéger les mammifères marins des collisions avec des navires

Par Raymond Desmarteauvendredi 9 décembre 2016

Depuis la fin de la chasse commerciale, les collisions avec des navires représentent les pires menaces à la vie des baleines bleues © IS/roclwyr

WhaleWatch, un système américain de protection pour les baleines bleues et leur cohabitation difficile avec les cargos, vient d’être dévoilé au sud du 49e parallèle alors que des chercheurs canadiens sont à pied d’œuvre pour mettre en place un programme de même nature… en savoir plus

Plus que 880, nos bélugas sont officiellement désignés « en voie de disparition »

Par Stéphane Parentmardi 6 septembre 2016

Des bélugas nageant dans le fleuve Saint-Laurent
Des bélugas nageant dans le fleuve Saint-Laurent © Radio-Canada

Les bélugas dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent seront dorénavant classés « en voie de disparition » en vertu de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement canadien… en savoir plus

Baie d’Hudson : observer en direct des bélugas

Par Maryse Jobinlundi 15 août 2016

Des bélugas dans la baie d’Hudson
Des bélugas dans la baie d’Hudson © Explore.org

Les internautes peuvent regarder en direct des bélugas qui nagent dans les eaux de la baie d’Hudson. C’est grâce à un projet de caméra sous-marine mené par la fondation Annenberg que l’on peut observer ces mammifères marins dans leur habitat naturel. Le projet est aussi soutenu par Polars Bears International et Explore.org… en savoir plus

WWF : investir dans la protection des fonds marins pour sauver le béluga du Saint-Laurent

Par Alice Chantal Tchandem Kamgangmercredi 3 août 2016

Une mère et son jeune veau
Une mère et son jeune veau © GREMM

Les activités maritimes dans le fleuve Saint-Laurent ont un impact dévastateur sur les bélugas. Sophie Paradis, directrice pour le Québec du Fonds mondial pour la nature tire la sonnette d’alarme et elle invite le gouvernement à agir d’urgence pour mettre un terme à la mortalité qui frappe impitoyablement les nouveau-nés bélugas et freine le renouvellement de cette espèce… en savoir plus

Une baleine crée une bonne frousse à des touristes dans un Zodiac

Par Maryse Jobinmardi 2 août 2016

Un rorqual commun passe sous un zodiac dans le fjord du Saguenay au Québec. © Youtube Eric Mouellic

Des touristes dans un bateau pneumatique pour voir des baleines dans le fjord du Saguenay, au Québec, ont vu un rorqual commun plus près que prévu. Les personnes qui étaient à bord du petit bateau d’observation ont eu une bonne frousse lorsque le cétacé géant est venu se nourrir près d’eux… en savoir plus

Sale temps pour les bébés bélugas du fleuve Saint-Laurent

Par Stéphane Parentlundi 1er août 2016

Jeune béluga secouru à Rivière-du-Loup
© Courtoisie /GREMM

Après avoir été stable durant plusieurs années, la population de bélugas a commencé à décliner de façon marquée durant les années 2000 et il ne resterait environ que 900 bélugas dans le Saint-Laurent, alors que vers 1870, on estimait que leur nombre pouvait atteindre jusqu’à 10 000 dans le fleuve. Or, 2016 semble se dessiner comme une autre année de reproduction désastreuse pour les bélugas… en savoir plus

Les bélugas de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent seront-ils bien protégés ?

Par Maryse Jobinmercredi 18 mai 2016

Un béluga photographié de près par le GREMM(Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins) ©  GREMM

C’est ce qu’on peut se demander à la suite d’un projet d’arrêté ministériel publié, la semaine dernière, par le ministre des Pêches et des Océans du Canada, Hunter Tootoo. Une fois adoptée cette mesure fédérale vise à activer les interdictions de détruire un élément de l’habitat essentiel prévues par la Loi sur les espèces en péril. Le béluga fait partie des mammifères marins qui pourront bénéficier de cette mesure… en savoir plus

Les parcs d’attractions SeaWorld mettent fin à leur élevage controversé de baleines

Par Stéphane Parentvendredi 18 mars 2016

Un orque nage dans son bassin au parc SeaWorld de San Diego sous le regard de jeunes enfants.
Une orque nage dans son bassin au parc SeaWorld de San Diego sous le regard de jeunes enfants. © Mike Blake/Reuters

Après des années de farouches critiques, la direction des parcs d’attractions aquatiques SeaWorld annonce l’arrêt de tous ses programmes d’élevage d’orques en captivité. Dans son communiqué aux médias, l’entreprise de divertissement soutient : « SeaWorld est à l’écoute et nous sommes en train de changer. La société évolue et nous évoluons avec elle » ajoutant que… en savoir plus

« Béguin » pour les bélugas du Canada

Par Stéphane Parentmardi 9 février 2016

Le béluga du Saint-Laurent est une espèce en péril
© iStock

Le sort des bélugas au Canada se joue en ce moment, non pas seulement dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent, mais aussi au cœur de la grande mère intérieure du pays qu’est la baie d’Hudson où le béluga vit en nombre près de 70 fois supérieur… en savoir plus

Un coeur de baleine bleue expédié par avion: un colis de près de 200 kilos

Par Raymond Desmarteaulundi 4 janvier 2016

Emballage d’un coeur de baleine bleue © Stacey Kerr

C’est l’histoire d’un envoi par avion hors de l’ordinaire … vraiment hors de l’ordinaire. En novembre, des membres du personnel du Musée royal de l’Ontario (ROM) se sont affairés à emballer le cœur d’une baleine bleue qui s’était échouée à Rocky Harbour sur l’île de Terre-Neuve afin de l’envoyer en Allemagne où il sera conservé par un processus appelé « plastination »… en savoir plus

Les cachalots ont leurs dialectes ce qui suggère un apprentissage culturel

Par Stéphane Parentmercredi 9 septembre 2015

Cette photo montre le dauphin handicapé qui a été accepté par le groupe de cachalots.
Cette photo montre le dauphin handicapé qui a été accepté par le groupe de cachalots. © Alexander D. M. Wilson/Aquatic Mammals

Une nouvelle étude canadienne suggère que les jeunes cachalots adoptent le langage dialectique des plus vieux cachalots à travers un apprentissage culturel. « La transmission culturelle semble être la clé de la répartition des cachalots dans différents… clans, » écrivent les chercheurs de l’Université Dalhousie… en savoir plus

Share
Mots-clés : , , , , , , , , ,
Publié dans : Environnement

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*