Xia Liu et sa fille Isabelle ont fait deux sortes de dumplings pour le Nouvel An Chinois. Photo: Marie-Claude Simard

Cuisine Je me souviens : les dumplings du Nouvel An chinois de Xia Liu

Share

Xia Liu garde de bons souvenirs des veilles du Nouvel An chinois de son enfance, à Tianjin, dans le nord-est de la Chine, alors que toute la famille se réunissait pour confectionner et manger des dumplings.

Récemment reçue comme résidente permanente au Canada, elle continue la tradition avec sa fille Isabelle, avec qui elle vit à La Prairie, une ville située juste au sud de Montréal.

Quelques jours avant le Nouvel An chinois qui tombait cette année le 5 février, Liu et Isabelle ont accueilli Radio Canada International dans leur demeure. Nous avons fait des dumplings, que nous avons mangés par la suite. La soirée a pris des airs de réveillon lorsque quelques amies sont arrivées. Quel festin!

Xia Liu nous a montré à faire des dumplings de différentes couleurs et formes. Photo : RCI/Marie-Claude Simard

La joie d’être ensemble

« Dans son temps, c’était beaucoup plus modeste que maintenant, dit Isabelle, qui traduit en anglais ce que lui dit sa mère en mandarin. Les gens demandaient peu. L’essentiel était d’être ensemble et de manger des dumplings. »

Par contre, peu importe le rang social, tout le monde porte des vêtements neufs pour le Nouvel An, précise Isabelle.

« La veille du Nouvel An, les enfants sont si heureux! Tout est neuf, et en plus, ils mangent de la bonne nourriture! » – Isabelle Cai

Écoutez Liu et Isabelle nous parler des dumplings et du Nouvel An chinois (en mandarin et anglais avec sous-titres français)

Des jiaozi pleins de couleur!

Les dumplings, ou jiaozi, sont de petits raviolis en forme de demi-lune, farcis de viande ou de légumes, ou les deux, et bouillis.

Dans le nord de la Chine, les dumplings bouillis sont généralement servis avec du vinaigre de riz noir. Photo : RCI/Marie-Claude Simard

Liu, qui se fait appeler Louisa en anglais, a appris de ses parents à faire des dumplings lorsqu’elle était petite. Au fil du temps, elle a inventé des variations à la recette traditionnelle. Cette semaine, pour célébrer la venue de l’année du cochon, elle a confectionné des dumplings verts et des dumplings jaunes orange, plutôt que les blancs traditionnels.

« Elle a ajouté des jus de légumes 100 % naturels à la pâte traditionnelle pour les colorer, explique Isabelle. Les verts sont faits avec du jus d’épinards et les jaunes orange avec du jus de citrouille. »

DEUX FARCES DÉLICIEUSES
Les raviolis verts sont farcis d’un mélange de boeuf et de légumes. Les jaune orange, de crevettes et de citrouille. Voici les recettes. Attention, les quantités sont approximatives, il faut expérimenter!

 Photo : RCI/Marie-Claude Simard

Farce au boeuf et aux carottes
Ingrédients:
1 lb 1/2 de boeuf haché maigre
1 grosse carotte
2 oignons
2 c. à table de gingembre frais haché

Farce aux crevettes et à la citrouille
Ingrédients :
1 lb 1/2 de petites crevettes crues et décortiquées
2 tasses de chair de citrouille râpée

PRÉPARATION :
Pour la préparation de chacune des farces, vous aurez besoin de :
1/3 tasse d’huile végétale
1 c. à table d’huile de sésame
Sel
1 c. à thé de 13-épices 
Mélangez tous les ingrédients. Comme la viande et les crevettes ne sont pas cuites, on ne peut pas goûter pour ajuster les ingrédients. Utilisez votre instinct et votre nez!

Un paquet du mélange d’assaisonnements 13-épices.

Comment faire la pâte?

Pour épargner du temps, Louisa a fait la pâte à dumplings avant notre arrivée. Elle explique que la recette de base consiste simplement en un mélange de farine et d’eau. Dans ses recettes, elle a remplacé l’eau par des jus de légumes.

Il est aussi possible d’acheter la pâte à dumplings, déjà faite, dans la plupart des épiceries chinoises. C’est une bonne idée pour les débutants!

Photo: RCI/Marie-Claude Simard

Comment former les dumplings?

Pour former les dumplings, vous aurez besoin d’un petit rouleau à pâte… et de beaucoup de patience!

Les dumplings en forme de demi-lunes sont les plus populaires. « Leur forme est celle d’anciennes pièces de monnaie chinoises. Elle symbolise la prospérité. Vous serez riche si vous en mangez », dit Isabelle.

Liu a aussi fait des dumplings circulaires.

« Le cercle en Chine est très bon. Il indique que toute la famille sera réunie », ajoute-t-elle.

Apprendre à faire des dumplings : regardez notre vidéo!

Dernière étape : les faire bouillir

Finalement, lorsqu’ils sont bien formés, il faut mettre les dumplings dans un gros pot d’eau bouillante. Pas plus de 20 à la fois, pour qu’ils ne collent pas ensemble. Lorsqu’ils remontent à la surface, ils sont cuits. Ils sont très bons servis avec du vinaigre de riz noir. Bon appétit!

La mère et la fille enfin réunies pour le Nouvel An

Isabelle est arrivée au Canada en tant qu’étudiante il y a une quinzaine d’années. Sa mère vient d’arriver il y a deux semaines et s’est installée chez sa fille. Liu et Isabelle ont pu célébrer ensemble le Nouvel An chez des amis cette année. Photo : RCI/Marie-Claude Simard

La chronique Cuisine Je me souviens va à la rencontre de gens qui nous font découvrir un plat marquant de leur enfance et nous parlent des souvenirs qui y sont rattachés.

Share
Mots-clés : , , ,
Publié dans : Société

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

@*@ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères restants

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.

Nétiquette »

Quand vous vous exprimez dans le cadre d'une tribune, vous devez être aussi courtois que si vous parliez à quelqu'un face à face. Les insultes et attaques personnelles ne seront pas tolérées. Ne pas être d'accord avec une opinion, une idée ou un événement est une chose, mais manquer de respect envers autrui en est une autre. Les grands esprits ne se rencontrent pas toujours, et c'est bien là l'intérêt des tribunes!

La nétiquette est l'ensemble des règles de conduite régissant le comportement des internautes. Avant d'intervenir dans une tribune, il est important d'en prendre connaissance. Sinon, on risque l'expulsion!

  1. Les tribunes de RCInet.ca ne sont pas anonymes. Au moment de s'inscrire, les utilisateurs sont tenus d'indiquer leurs nom, prénom et lieu de résidence, qui s'afficheront au moment de la publication de leur commentaire. RCInet.ca se réserve le droit de ne pas publier un commentaire s'il existe un doute quant à l'identité de son auteur.
  2. L'usurpation de l'identité d'autrui dans l'intention d'induire en erreur ou de causer un préjudice est une infraction grave passible d'expulsion.
  3. Les tribunes de Rcinet.ca sont ouvertes à tous, quels que soit l'âge, l'origine ethnique, la religion, le sexe ou l'orientation sexuelle.
  4. Les propos diffamatoires, haineux, racistes, xénophobes, homophobes, sexistes ou disgracieux envers l'origine ethnique, l'appartenance à une religion ou à un groupe d'âge ne seront pas publiés.
  5. Dans Internet, les majuscules équivalent aux cris et peuvent être interprétées comme de l'agressivité, ce qui est plutôt désagréable pour vos interlocuteurs. Tout message contenant un ou des mots écrits en majuscules (à l'exception des sigles et des acronymes) sera rejeté. Il en sera de même pour les messages contenant un ou des mots en caractères gras, italiques ou soulignés.
  6. Le langage vulgaire, obscène ou malveillant est interdit. Les tribunes sont des lieux publics, et vos propos pourraient heurter certains internautes. Les personnes faisant usage d'un langage grossier seront expulsées.
  7. Le respect mutuel est de mise entre les utilisateurs. Ainsi, il est interdit d'injurier, de menacer ou de harceler un utilisateur. Vous pouvez exprimer votre désaccord avec une idée sans attaquer quiconque.
  8. L'échange d'arguments et de vues contradictoires est un élément clé d'un débat sain, mais il ne doit pas prendre la forme d'un dialogue ou d'une discussion privée entre deux participants qui s'interpellent sans égard aux autres participants. Les messages de ce type ne seront pas affichés.
  9. Radio Canada International diffuse en cinq langues. Les échanges dans les forums doivent se faire dans la même langue que le contenu que nous publions. L'usage d'autres langues, à l'exception de quelques mots, est interdit. Les messages sans rapport avec le sujet ne seront pas publiés.
  10. L'envoi de messages à répétition nuit aux échanges et ne sera pas toléré.
  11. L'insertion d'images ou de tout autre type de fichier dans les commentaires est interdite. L'inclusion d'hyperliens vers d'autres sites est permise, à condition qu'ils respectent la nétiquette. Toutefois, Radio Canada International n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.
  12. La copie d'un texte d'autrui, même avec référence à son auteur, est inacceptable si cet extrait constitue la majeure partie du commentaire.
  13. La publicité et les appels à la mobilisation, sous quelque forme que ce soit, sont interdits dans les tribunes de Radio Canada International.
  14. Tous les commentaires et autres types de contenus sont modérés avant publication. Radio Canada International  se réserve le droit de ne pas publier les messages des internautes.
  15. Radio Canada International se réserve le droit de fermer une tribune à tout moment, sans préavis.
  16. Radio Canada International se réserve le droit de modifier ces règles de conduite (nétiquette) en tout temps, sans préavis.
  17. En participant à ses tribunes, vous autorisez Radio Canada International à publier vos commentaires sur la toile pour un temps indéfini. Cela suppose aussi que ces messages seront indexés par les moteurs de recherche d'Internet.
  18. Radio Canada International  n'est nullement tenue de retirer vos messages du web, si un jour vous en faites la demande. Nous vous invitons donc à bien réfléchir à vos propos et aux conséquences de leur publication.

*