À L'AFFICHE

18 décembre 2012

Cancers pédiatriques, avancée majeure dans le domaine de la recherche

Photo

iStockphoto

Le cancer est une maladie où les défauts génétiques sont accumulés durant une vie entière. 

Pourquoi alors de très jeunes enfants en sont victimes ?

Des chercheurs du CHU Sainte-Justine et de l’Université de Montréal ont découvert un possible mécanisme d’hérédité prédisposant à la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA), le cancer du sang le plus fréquent chez l’enfant.

Au Canada, en 2007, on a observé 400 nouveaux cas de LLA.
Selon les résultats de l’étude parue dans Genome Research, une anomalie génétique de l’ovule ou du spermatozoïde ayant engendré les enfants atteints de la maladie pourrait être la condition initiale au développement de la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA).

Jusqu’à présent, peu de projets de recherche sur les cancers pédiatriques tiennent compte des données sur les parents, les scientifiques s’attardant généralement à étudier l’enfant, ses cellules tumorales ou son environnement, notamment durant la grossesse.


Au micro d’Anne-Marie Yvon, l’étudiante au doctorat en génomique au CHU Sainte-Justine ,Julie Hussin, qui a travaillé à cette recherche sous la direction de Dr Philip Awadalla, chercheur en génétique.
Vous devez avoir la dernière version de Flash Player installée.



COMMENTAIRES 

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie, et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio Canada International ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent la Nétiquette

Réponse *
Prénom *
Nom *
Courriel *
Ville *
Pays
Téléphone
Confirmation visuelle *
 
Tous les champs avec * sont obligatoires.

BLOGUE - REGARDS SUR L'ACTUALITÉ





TROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Envoyer votre photo!



MULTIMÉDIA




* RCI n'est aucunement responsable du contenu des sites externes