Chroniques

VOIR LES CHRONIQUES

Cafés citoyens pour la francophonie

Le nombre d'élus francophones qui siègent au Conseil municipal à Ottawa est réduit à une peau de chagrin. Depuis les dernières élections municipales, il ne représente qu'environ un pour cent des élus. Ce choc a conduit au lancement des États généraux de la Francophonie dans la capitale du pays où vivent environ 15 pour cent de francophones. Plusieurs initiatives sont lancées pour tenter de comprendre le phénomène. Les explications de Louis-Marie Achille à Ottawa.


Vous devez avoir la dernière version de Flash Player installée.


Toutes les chroniques

COMMENTAIRES 

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie, et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio Canada International ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent la Nétiquette

Réponse *
Prénom *
Nom *
Courriel *
Ville *
Pays
Téléphone
Confirmation visuelle *
 
Tous les champs avec * sont obligatoires.

Plus

TAM-TAM: LES PLUS DE RCI

Photo

Retrouvez les temps forts et les chroniques vedettes des emissions de Radio Canada International

* RCI n'est aucunement responsable du contenu des sites externes