Nouvelles

08 février 2012, 15h16

Un bébé de trois mois expulsé de la Chambre des communes du Canada?

Photo La députée Sana Hassainia
(CBC)

Une députée québécoise soutient que son bébé de trois mois a été expulsé de la Chambre des Communes, mardi, lors d'un vote.

Sana Hassainia, la députée néo-démocrate d'une circonscription en banlieue de Montréal, dénonce le président de la Chambre qui aurait demandé, selon elle, que le bébé soit reconduit à l'extérieur de l'enceinte de la Chambre des Communes.

Sana Hassainia affirme avoir dû remettre son enfant à un employé de la Chambre qui l'a amené à l'extérieur.

Au bureau du président de la Chambre, Andrew Scheer, la version diffère.

On souligne que l'heure était venue de tenir un vote sur l'abolition du registre des fusils de chasse. Toutefois, l'enfant de Mme Hassainia avait attiré des admirateurs qui le prenaient en photo, une pratique interdite aux Communes. Andrew Scheer aurait demandé par l'entremise d'un page à toutes les personnes présentes de s'asseoir afin de pouvoir procéder au vote. Mais le bureau du président affirme qu'il n'a jamais demandé que le bébé soit expulsé.

Aucune règle n'existe sur la présence des bébés au Parlement.

Des députées ont déjà voté ou posé des questions avec leur enfant dans les bras aux Communes, notamment la néo-démocrate Michelle Dockrill.

Néanmoins, la chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique, Nycole Turmel soutient que cet épisode n'envoie pas un très bon message aux jeunes députés qui essaient de concilier leur travail et leur vie familiale.






Toutes les nouvelles

COMMENTAIRES

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie, et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio Canada International ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent la Nétiquette

Réponse *
Prénom *
Nom *
Courriel *
Ville *
Pays *
Téléphone
Confirmation visuelle *
 
Tous les champs avec * sont obligatoires.
* RCI n'est aucunement responsable du contenu des sites externes