Actualités

27 mars 2013

Giant Mine à Yellowknife – Un milliard pour la décontamination du site

Photo

cbc.ca

Dans les Territoires du Nord-Ouest, de nouveaux documents rendus publics soulignent que les coûts de nettoyage et de décontamination du site de la mine Giant (Giant Mine) de Yellowknife frôleront le milliard de dollars.

Le site minier Giant Mine est contaminé à l’arsenic

Le milliard annoncé est près du double de ce qui avait été prévu au départ par le ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord du Canada pour la remise en état du site de cette ancienne mine d’or.

Le projet de décontamination et de nettoyage du site en est à l’étape finale de sa révision environnementale.


Kevin O'Reilly, Alternatives North / cbc.ca

Kevin O'Reilly est membre de l’association Alternatives North. Il est l’un de ceux qui ont milité pour qu’une évaluation environnementale du site soit complétée avant de se lancer dans sa décontamination.

Il a obtenu cette nouvelle projection des coûts grâce à une demande faite sous la Loi d’accès à l’information.

Ces documents montrent que le ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord du Canada a révisé à la hausse les coûts de décontamination en mars 2012 soit six mois avant même le début des audiences publiques à ce sujet.

Jamais au cours de ces audiences, les représentants du gouvernement canadien n’ont-ils fait part de l’augmentation prévue. Ils s’en tenaient toujours aux données connues à ce moment-là qui faisait état d’une décontamination pour la moitié de ce qui était connu mais caché.

L’augmentation serait causée par d’une part une hausse de l’inflation et, d’autre part, par des coûts d’entretien et de maintenance, notamment de stabilisation du site, non-prévus à l’origine du projet.

Kevin O'Reilly s’interroge sur le pourquoi de ce manqué de transparence.

« Ils le savaient en mars dernier. Le Conseil du Trésor avait déjà approuvé un montant de 903 millions de dollars. Je ne comprends pas pourquoi ce montant n’a pas été mentionné lors des audiences publiques » affirme Kevin O’Reilly.

Il demande aujourd’hui la mise en place d’un processus indépendant de révision environnementale du projet de décontamination et de nettoyage du site.

Le Conseil de Révision de la Vallée du Mackenzie (Mackenzie Valley Review Board) se penche de son côté sur l’approbation ou non du plan fédéral.


explorenorth.com

Le site minier de Giant Mine était en fonction de la fin des années 1940 jusqu’en 2004.

Il est aujourd’hui contaminé à l’arsenic car c’était la méthode utilisée pour l’extraction de l’or.

Au fil des années, plus de 200 000 tonnes de trioxyde d’arsenic ont servi à produite une poussière soluble dans l’eau pour l’extraction de l’or, poussière que l’on retrouve sous terre aujourd’hui.

Le projet de décontamination prévoit le sur-gel de la poussière sur site et de la conservée congelée et enfouie à jamais.


COMMENTAIRES 

27 mars 2013 - 13:34

J'aimerais bien avoir un comparatif entre ce que l'état a collecté en taxes et redevances versus ce qu'il a payé en frais de décontamination et subventions. C'est bien beau vouloir créer de l'emploi, mais là je suis certain que l'on s'endette, on ruine l'environnement et on se ramasse avec des ressources naturelles en moins à la fin de tout ça. On a gagné quoi là-dedans?

Envoyé par Sascha Zierfuss, Laval, Canada

Commentez cet article

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie, et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio Canada International ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent la Nétiquette

Réponse *
Prénom *
Nom *
Courriel *
Ville *
Pays
Téléphone
Confirmation visuelle *
 
Tous les champs avec * sont obligatoires.

VOS CHOIX







TROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Envoyer votre photo!



MULTIMÉDIA




* RCI n'est aucunement responsable du contenu des sites externes