Entre mythes et réalités, préjugés et tolérance, où se situe la réalité des immigrants?
 

Hassan Jamali : des mots d’espoir malgré les jours sombres

Ce n’est pas en répétant qu’il s’agit d’une religion de paix qu’on la conciliera avec la modernité et les droits de la personne

Hassan Jamali, auteur de Coran et déviation politique (Editas) et coauteur de Religion et laïcité, pour un nécessaire dialogue (Fidès)

 

Hassan Jamali a enseigné pendant de nombreuses années dans un collège où le corps professoral était formé de personnes issues de plus d’une trentaine de
nationalité et où les étudiants parlaient plus de 70 langues.

Tour de Babel?

Non, de dire le professeur à la retraite. Le vivre ensemble exige que les éléments de la sphère personnelle le restent. Et la religion en fait partie.

Pour un islam moderne, Hassan Jamali rappelle qu’il faut, entre autres, détruire tout lien entre politique et religion.

Le défi est de taille quand on espère arriver à comprendre les enjeux du processus de laïcisation d’une société.

Pour en savoir plus:

En réponse à un Québécois de souche qui s’interroge sur la possibilité de réforme de l’islam

Une religion qui vit à une époque doit être une religion qui vit dans son époque (Atlas Media)

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE