Entre mythes et réalités, préjugés et tolérance, où se situe la réalité des immigrants?
 

Profil des immigrants: des chiffres qui parlent​

QUEL ÂGE ONT-ILS?
Le saviez-vous?
Les immigrants récents sont relativement jeunes En 2011, l’âge médian des immigrants récents était de 31,7 ans. L’âge médian, c’est le point précis de démarcation entre la moitié de la population est plus âgée et l’autre moitié plus jeune. En comparaison, l’âge médian de la population immigrante totale était de 47,4 ans et celui de la population née au Canada, de 37,3 ans.
Le graphique suivant nous renseigne sur le nombre de résidents permanents selon l’âge et la région d’origine en 2014
DAVANTAGE D’HOMMES OU DE FEMMES?

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)  constate une légère hausse du nombre de demandeurs principaux de sexe féminin dans tous les programmes économiques.

En 2015, l’écart entre les hommes et les femmes dans le groupe des demandeurs principaux était de 10 380, ce qui représente une diminution de 55 % par rapport à 2005, alors que l’écart était de 22 894.

Source: Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

 

Le saviez-vous?
Parmi les réfugiés réinstallés qui ont été admis au Canada en 2015, 52 % étaient des hommes et 48 %, des femmes. De plus la proportion de demandes d’asile présentées par des hommes et des femmes au Canada est demeurée stable depuis quelques années. En 2015, 56 % des demandes d’asile présentées au Canada l’ont été par des hommes, et 44 %, par des femmes.

 

ET LES ÉTUDES DANS TOUT ÇA?
Le saviez-vous?
Les immigrants sont de plus en plus nombreux à arriver avec des niveaux élevés d’éducation. En 2010, 47 % d’entre eux avaient un diplôme universitaire à leur arrivée.

 

Pourcentage par rapport à la population

Les immigrants sont ils plus ou moins scolarisé que la population née au Canada? Et cela as-t-il un impact sur leur taux d’emploi et de chômage?

Le saviez-vous?
  • Le revenu d’emploi des immigrants augmente avec le nombre d’années écoulées depuis l’admission au Canada
  • Les demandeurs principaux des catégories d’admission d’immigrants économiques ont des revenus d’emploi plus élevés
  • Les immigrants qui possèdent de l’expérience acquise au Canada avant l’admission ont un revenu d’emploi plus élevé
  • Les immigrants sont plus susceptibles de rester en Alberta et en Ontario. Par contre, ils quittent les provinces de l’Atlantique

QUEL TYPE D’IMMIGRANT LE CANADA PRIVILÉGIE-T-IL?
Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE