Entre mythes et réalités, préjugés et tolérance, où se situe la réalité des immigrants?
 

Et l’avenir? Projections 2011-2036

Un peu d’histoire        

1871

Au sein de l’ensemble de la population canadienne, on dénombrait 31,1 % de personnes ayant des origines françaises, 24,3 % des origines irlandaises, 20,3 % des origines anglaises, 15,8 % des origines écossaises et 5,8 % ayant des origines allemandes.

1901

Lors du premier recensement où on amassa des données sur les langues, l’anglais était la langue maternelle de 61,8 % de la population du Canada, le français 27,9 %, l’allemand 2,7 % et le gaélique 2,2 %.

 

Et le futur?

2036

Près d’un Canadien sur deux en 2036 serait un immigrant ou un enfant d’immigrant.

La population immigrante continuerait d’être concentrée dans les régions métropolitaines de recensement, plus particulièrement à Toronto, Montréal et Vancouver.

Plus de la moitié des immigrants au Canada en 2036 seraient originaires de l’Asie.

Plus du tiers de la population en âge de travailler appartiendrait à un groupe de minorités visibles.

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE