S’émanciper à travers le chemin tracé par des femmes noires au Québec

Share
Marième Ndiaye, porte-parole du Mois de l’histoire des Noirs 2019. Crédit photo: Naskademinini.

RADIO CANADA INTERNATIONAL | Maryse Jobin |

Voix d’émancipation c’est le thème de la 28e édition du Mois de l’histoire des Noirs dont Marième Ndiaye est l’une des porte-parole.

Artiste, journaliste, animatrice et femme d’affaires, ce sont ses parents qui l’ont encouragée à foncer tout en restant ce qu’elle est : une personne aux origines sénégalaise et québécoise qui a grandi dans le quartier Limoilou à Québec.

« Quand j’étais jeune, je me trouvais noire au Québec et blanche au Sénégal. Donc oui, il y avait cette dichotomie-là, et c’est souvent les autres qui nous demandent de choisir […], mais le jour où j’ai fait la paix avec tout ça et que j’étais une seule et même personne avec ces deux cultures aussi fortes, j’ai trouvé qui j’étais. Et je pense que c’est ça l’idée, savoir d’où l’on vient pour être bien avec qui l’on est. »

Marième Ndiaye parle avec Maryse Jobin de la passion qu’elle a pour ses racines biculturelles, des valeurs que ses parents lui ont transmises et de l’inspiration que lui procurent les femmes lauréates du Mois de l’histoire des Noirs 2019 comme Thelma Johnson.

Apprenez-en plus sur les lauréates du Mois de l’histoire des Noirs durant tous les jours de février

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RCI • Radio Canada International
Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

À PROPOS DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Vidéos
Mississippi
Mois de l’histoire des noirs à Québec
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

View Results