Tam-Tam Canada et le Mois de l’histoire des Noirs : la parole est aux femmes

Share
La comédienne Ayana O’shun (à gauche) et la sociologue Oumalker Idil Kalif étaient parmis les nombreuses invitées à l’émission. © RCI/ Marie-Claude Simard

RADIO CANADA INTERNATIONAL | Stéphane Parent |

Le Mois de l’histoire des Noirs est une commémoration annuelle de l’histoire de la diaspora africaine. Il est célébré en février aux États-Unis et au Canada et en octobre au Royaume-Uni.

Cette semaine, nous vous invitons à regarder notre émission spéciale soulignant ce Mois de l’histoire des Noirs qui cette année porte sur l’émancipation des femmes noires.

Nous sommes à l’Espace Mushagalusa en plein cœur du centre-ville de Montréal et à proximité de la Grande Bibliothèque et de l’Université du Québec à Montréal.

Émission spéciale de RCI – Durée : 45:00

Consultez nos archives sur le même sujet

Le Mois de l’histoire des Noirs se déroule aussi en musique
Durant le Mois de l’histoire des Noirs qui se tient en février, les productions Nuits d’Afrique proposent une programmation composée de quatre spectacles influencés par l’Afrique, ses cultures et son héritage historique. Depuis que le festival existe, Nuits d’Afrique met à l’honneur les musiques d’ascendance africaine.

Mois de l’histoire des Noirs – Pour en finir avec la discrimination
À l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs, nous vous présentons Nou La, une série de quatre vidéos qui font état des efforts déployés par les communautés noires de Montréal pour favoriser l’avancement économique et social de leurs membres, et combattre la discrimination. Ces vidéos ont été produites par Black Wealth Media en collaboration avec Radio-Canada.

Mois de l’histoire des Noirs : ces mots, sources de maux
Les mots sont des outils complexes. Ils permettent de communiquer des idées, des pensées, des émotions. Ils peuvent réconforter, blesser ou détruire quelqu’un. Bref, les mots ne sont pas anodins. Dans les relations avec l’autre, les mots définissent, cristallisent. Mais quand on utilise ces mots « à problème », sait-on toujours de quoi on parle? Petit tour d’horizon de ces mots qui peuvent être source de maux.

Mois de l’histoire des Noirs : faut-il rebaptiser les noms de nos rues?
Il y a quelques années, une plainte formelle avait été déposée par une citoyenne à la Commission de la toponymie du Québec. La militante pour les droits des Noirs Rachel Décost dénonçait l’appellation d’un plan d’eau nommé « rapides des Nègres » dans la région de l’Outaouais. Elle demandait à la Commission de retirer tous les noms qui comprennent le mot nègre.

Mois de l’histoire des Noirs : plaidoyer pour moins de stigmatisation et plus d’intégration
Beaucoup de jeunes Noirs arrivent au Canada avec un bagage scolaire important, mais la plupart décident de se donner plus de chances sur le marché de l’emploi en cherchant à obtenir un diplôme canadien, puisque les diplômes de leur pays d’origine ne sont généralement pas reconnus dans leur société d’accueil.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RCI • Radio Canada International
Luc Simard
– Directeur, Diversité et Relations Citoyennes de Radio-Canada

À PROPOS DU MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS

Vidéos
Mississippi
Mois de l’histoire des noirs à Québec
Artistes noirs, musiques d’ici • Khady Beye

Votre avis sur le Mois de l'Histoire des Noirs

Le mois de l'Histoire des Noirs n'est célébré qu'en Amérique du Nord et dans le Royaume-Uni. Pensez-vous que ce devrait-être un événement célébré partout dans le monde?

View Results