6 commentaires

  1. Sa première option c’est d’aller à l’extérieur, alors que c’est notre argent collectif qui a payé ses études. Elle aura peut-être des petites surprises sur la façon dont ses droits et son indépendance sera traité en Syrie. Bonne chance Diana! En attendant, continu de profiter de notre système en pendant que c’est un don de Hallah. C’est le don des impôts d’une société de droit ou religion et état sont 2 choses séparées.

    • Je ne vois pas pourquoi le fait qu’elle souhaite partir à l’étranger pour apprendre une langue vous pose problème? et puis ses parents et elle même paient des impôts pas uniquement vous.

    • @Arch : tu écrirais le même commentaire si c’était une québécoise qui voudrait étudier l’espagnol pour une durée LIMITÉE ailleurs ? sûrement pas. Donc ton commentaire que ce sont tes taxes qui ont payé mes études, ce sont les taxes de mes parents aussi. Je m’appelle Dania, quoi ton éducation ne te permet pas de bien lire un nom ? Puis c’est Allah, pas Hallah… ou tiens je te facilite la tâche, tu pourras l’écrire en français : Dieu

    • @Arch: demande à Dania de t’expliquer la séparation entre l’État et la religion, à nulle part celle-ci est remise en cause. Tu as des préjugés affreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *