Un commentaire

  1. Le faible taux d’emploi des immigrants est un vrai problème. Il ne faut pas croire cependant que la majorité des Québécois obtiennent un emploi grâce à la « protection » de leurs contacts personnels. J’aime la conception de Jamilla du jihad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *