Roddy Blackjak n’est plus – Un aîné qui a changé la vie de plusieurs amérindiens au Yukon

Share
Aurores boréales au Yukon. (Rolf Hicker)
Aurores boréales au Yukon. (Rolf Hicker)

Roddy Blackjack, un amérindien de la nation Little Salmon Carmacks au Yukon est décédé à l’âge de 86 ans. Cet aîné avait été au cœur des ententes de rétrocession des terres ancestrales  (Yukon’s land claim agreements). Roddy Blackjack faisait partie de la délégation de membres des Premières Nations du Yukon qui s’est rendue à Ottawa en 1973 afin de présenter au premier ministre canadien d’alors, Pierre Elliott Trudeau, une série de documents qui se sont avérés être les assises des ententes de rétrocession territoriale qui ont suivi.

Eric Fairclough, chef de la Première Nation Little Salmon Carmacks dit « Roddy Blackjack était un aîné aimé de tous et profondément respecté dans notre communauté et ailleurs au Yukon. Sa contribution au processus de réappropriation territoriale des Premières Nations est inestimable.»

En plus d’avoir été grand chef de la nation Little Salmon Carmacks, Roddy Blackjack a servi à titre d’aîné exécutif au Conseil des Premières Nations du Yukon (Council of Yukon First Nations) en plus d’avoir été « aîné en résidence » au Yukon College.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *