Un travailleur minier retrouvé vivant au Nunavut après un blizzard de deux jours

Share
Rankin Inlet au Nunavut commence à se sortir du blizzard des derniers jours (Robert Kabvitok)
Rankin Inlet au Nunavut commence à se sortir du blizzard des derniers jours (Robert Kabvitok)

Un travailleur disparu du camp Meliadine de la société Agnico-Eagle près de Rankin Inlet au Nunavut a été retrouvé vivant jeudi soir 16 mai après avoir subi les affres de ce qui semble avoir été un blizzard qui a fracassé les records de vitesse des vents et de chute de neige. Michel Pilon, un mineur originaire de Timmins en Ontario a été trouvé vivant versa 22h30 tout près du site de Meliadine après avoir passé deux journées complètes dans des conditions hivernales extrêmes.

Selon Dale Coffin, porte-parole de la société Agnico-Eagle « Ses connaissances et sa formation en techniques de survie en conditions nordiques lui auront permis de résister à la tempête.  Nous attendons qu’il se remette sur pied pour en savoir un peu plus sur les circonstances de sa disparition, pourquoi il s’est perdu si près de notre installation minière. »

Michel Pilon travaillait au site minier Meliadine à 25 kilomètres de Ranklin Inlet quand il a été porté disparu mardi matin. Il était à bord d’une motoneige, se rendant à un site de forage au sud du camp de Meliadine. Il est maintenant sous observation médicale à Rankin Inlet. Michel Pilon est un foreur, il est le père de triplés de trois ans. Il a aussi un fils et un beau-fils plus vieux.

Selon Environnement Canada, l’accumulation de neige durant le blizzard qu’a connu la région de Rankin Inlet au cours des derniers jours serait de l’ordre de ce qu’il y tombe en une année complète. De mardi matin à jeudi après-midi, il est tombé 92 centimètres de neige, la moyenne annuelle étant de 119,7 centimètres.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *