Iqaluit – Plus de restrictions pour les attelages de chiens de traîneau

Share
Un attelage de huskies en pleine course (iStock)
Un attelage de huskies en pleine course (iStock)

La ville d’Iqaluit au Nunavut vient de rendre public un arrêté municipal concernant les propriétaires d’animaux domestiques et d’attelages de chiens de traîneau.

La nouvelle réglementation implique d que des amendes plus sévères pourront être décernées aux propriétaires dont les bêtes causeront des blessures. De plus, de nouvelles règles s’appliqueront directement aux chiens de traîneau. Par exemple, si les chiens ne sont pas dans un enclos fermé et sécurisé, ils devront être attachés par une chaîne d’où moins un pouce (2,5 cm) d’épaisseur.

Syzula Ikkidluak, propriétaire d’un attelage de chiens de traîneau, est amère face à ce nouveau règlement.« Sous peu, je devrai me départir de mon attelage de chiens de traîneau. C’est rendu vraiment trop compliqué. J’ai grandi dans un environnement où il n’y avait pas de règles, pas de vaccinations, pas de vétérinaire, dans une petite communauté. »

Cet arrêté municipal a été conçu et élaboré en collaboration avec le service des incendies de la ville, avec des propriétaires d’attelages de chiens de traineau et avec la société protectrice des animaux d’Iqaluit (Iqaluit Humane Society).

La ville d’Iqaluit recevra les commentaires de ses citoyens à ce sujet au cours des prochaines semaines.

Share
Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Raymond Desmarteau, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *