Opérations difficiles dans l’Arctique pour récupérer l’hélicoptère de la Garde côtière

Share
Le brise-glace de recherche canadien Amundsen. (Radio-Canada)
Le brise-glace de recherche canadien Amundsen. (Radio-Canada)

La Garde côtière canadienne mène actuellement des opérations pour récupérer l’hélicoptère qui s’est écrasé le 9 septembre dernier dans l’océan Arctique.

Les trois hommes qui se trouvaient à bord de l’hélicoptère, dont le commandant du bateau scientifique Amundsen, ont péri dans l’écrasement.

Le navire scientifique va d’ailleurs écourter sa mission dans le Grand Nord pour se consacrer à la récupération de la carlingue de l’hélicoptère qui se trouve à 420 mètres de profondeur dans le détroit de McClure.

L’Amundsen et un autre bateau de la Garde côtière vont apporter une aide pour des opérations de déglaçage. La Garde côtière a toutefois indiqué qu’il sera difficile de récupérer l’hélicoptère en raison des conditions climatiques difficiles et l’état des glaces.

Les résultats des autopsies ont confirmé plus tôt cette semaine que les occupants de l’hélicoptère ont survécu à l’écrasement, mais ils sont ensuite décédés d’hypothermie.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada poursuit son enquête pour déterminer les causes du drame.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *