L’acidité de l’océan Arctique menacerait son écosystème alimentaire

Share
(Jonathan Hayward / La Presse Canadienne)
(Jonathan Hayward / La Presse Canadienne)
Des recherches menées dans un camp d’observation des glaces dans le Grand Nord laissent croire que les changements climatiques menacent l’écosystème alimentaire de l’océan Arctique en rendant ces eaux plus acides.

Les scientifiques, qui ont campé pendant des mois sur la mer glacée près du pôle Nord magnétique, ont étudié les effets de différents niveaux d’acidité sur de petites créatures s’apparentant à une crevette, les copépodes, dont presque tous les poissons et baleines dépendent pour se nourrir.

Ils ont déterminé que certains copépodes s’en tiraient mieux que d’autres dans des eaux plus acides.

Mais leur étude, publiée récemment, conclut que toutes les espèces examinées ont souffert dans une certaine mesure de faibles niveaux de pH.

Le dioxyde de carbone, principal gaz responsable du réchauffement de la planète, augmente l’acidité des océans en se dissolvant dans l’eau salée.

L’océan Arctique devient plus acide à un rythme plus rapide que n’importe quel autre plan d’eau sur la Terre.

EN COMPLÉMENT

DOSSIER – Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *