Yukon : il faut mieux soutenir les enfants en famille d’accueil, dit leur porte-parole

Share
Le centre-ville de Whitehorse. (Radio-Canada)
Le centre-ville de Whitehorse. (Radio-Canada)
Le porte-parole des enfants en famille d’accueil du Yukon, Andy Neiman, est d’accord avec toutes les recommandations faites par le vérificateur général dans un rapport publié récemment.

Celui-ci recommandait entre autres au gouvernement du Yukon d’améliorer les suivis auprès des enfants en famille d’accueil et de s’assurer qu’ils subissent des examens médicaux.

Le vérificateur général suggérait également que le Yukon établisse un plan pour aider les jeunes avec la transition des familles d’accueil à la vie autonome.

Andy Neiman croit que le territoire devrait aussi payer les frais de scolarité des jeunes qui ont grandi en familles d’accueil.

« Actuellement, les services à la famille et à l’enfance payent leurs frais de scolarité seulement dans l’éventualité où ils n’ont pas pu trouver les fonds ailleurs. Cela devrait être une partie intégrale de l’entente d’appui au processus de transition », soutient-il.

Il ajoute qu’Ottawa devrait donner plus d’argent au territoire afin de lui permettre d’embaucher davantage de personnel pour les services à la famille et à l’enfance.

Le porte-parole souligne toutefois que le gouvernement du Yukon a amélioré la façon dont il communique avec les parents et les enfants des familles d’accueil.

 DOSSIER – Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *