Il y a des millions d’années, les dinosaures peuplaient aussi le Haut-Arctique

Share
(Heinrich Harder / CBC.ca)
(Heinrich Harder / CBC.ca)
Ce n’est pas la première fois que nous vous parlons de la découverte de fossiles de dinosaure au Canada.

Régulièrement, les fouilles de paléontologues mettent au jour les squelettes de ces animaux. L’Ouest canadien est d’ailleurs considéré comme l’un des trois endroits au monde où les chercheurs font le plus grand nombre de découvertes.

Cette fois-ci, il faut monter plus au nord, dans le Haut-Arctique. C’est sur l’île Axel Heiberg, au Nunavut que les paléontologues ont découvert une vertèbre de hadrosaure provenant d’une bête qui, vraisemblablement, mesurait huit mètres de long et serait âgée entre 66 et 100 millions d’années.

Le hadrosaure fait partie d’un groupe de dinosaures herbivores de la famille Edmontosaurus. Selon un expert, le hadrosaure, aussi appelé dinosaure à bec de canard, vivait à une époque où les températures étaient plus clémentes, environ 15 degrés Celsius, permettant la croissance d’une végétation dont l’animal se nourrissait. Il vivait sur ce territoire toute l’année.

Si ce fossile est le premier le plus au nord découvert à ce jour, les paléontologues pensent que d’autres fossiles restent à découvrir dans l’Arctique, un lieu où peu de chercheurs se rendent, à cause des conditions difficiles.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *