L’ordinateur qui jeta le Yukon dans le noir

Share
Une centrale-électrique d'Énergie Yukon (archives)  (Christian Molgat / Radio-Canada.ca)
Une centrale-électrique d’Énergie Yukon (archives) (Christian Molgat / Radio-Canada.ca)
Le Yukon a été plongé dans le noir tôt mardi matin par un problème dans une centrale hydroélectrique de Whitehorse.

Le courant a été interrompu vers 3 h dans tout le territoire à l’exception des communautés Keno et Mayo. Il a été rétabli pour la majorité des abonnés vers 5 h. Les résidents de Pelly Crossing ont été les derniers à retrouver l’électricité vers 7 h 30.

Un des ordinateurs responsables du fonctionnement d’une des centrales hydroélectriques de Whitehorse serait à l’origine de l’interruption, selon Énergie Yukon. La compagnie ajoute que ses techniciens tentent d’établir pourquoi la machine informatique est tombée en panne.

« Notre priorité est de rétablir le courant puis nous enquêtons pour déterminer la cause de la panne et c’est certainement ce que nos employés font aujourd’hui », a déclaré mardi matin la porte-parole d’Énergie Yukon, Janet Patterson.

Celle-ci ajoute que plusieurs jours pourraient s’écouler avant que la centrale hydroélectrique touchée soit remise en service. Entre temps, elle explique que les autres centrales de Whitehorse ainsi que celle de Mayo et d’Aishikik produisent suffisamment de courant pour les besoins des abonnés du territoire.

EN COMPLÉMENT
DOSSIER – Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *