Le Yukon College s’engage à mieux intégrer ses étudiants autochtones

Share
Yukon. (iStock)
Yukon. (iStock)
La direction du Yukon College de Whitehorse a invité, mercredi, ses partenaires des Premières Nations pour signer et mettre en application le Protocole sur l’éducation des Autochtones afin de mieux servir ces étudiants.

Ce texte –  déjà ratifié par le Yukon College et 25 établissements canadiens à Ottawa le mois dernier – prévoit notamment d’inclure les traditions des Premières Nations dans leurs programmes, d’embaucher plus de personnel autochtone et de soutenir la recherche locale.

Le directeur des initiatives pour les Premières Nations au Yukon College, Tosh Southwick, a fait part de sa fierté d’être l’un des pionniers au Canada. « Nous avons des établissements de partout au pays qui nous appellent et nous demandent des conseils : « Comment donnez-vous du sens à ce protocole ? Comment l’appliquez-vous au quotidien ? » »

Même réaction pour une aînée de la Première Nation Gwitchin, Annie Bernard, qui a fait le voyage à Ottawa en décembre. « Nous sommes sous les projecteurs, nous rayonnons et nous allons continuer à rayonner. Parce qu’il y a beaucoup de sagesse dans cette décision, de la compréhension et de la force », a-t-elle déclaré.

Les sept principes du protocole pour l’éducation des Autochtones pour les collèges et instituts :

  • 1. S’engager à faire de l’éducation des Autochtones une priorité
  • 2. Voir à ce que les structures de gouvernance reconnaissent les peuples autochtones et les respectent
  • 3. Faire appel aux traditions intellectuelles et culturelles autochtones dans la mise en œuvre des programmes d’études et des méthodes d’apprentissage adaptés aux apprenants et à leur communauté
  • 4. Aider les étudiants et les employés afin qu’il existe une meilleure compréhension mutuelle et une plus grande réciprocité des relations entre Autochtones et non-Autochtones
  • 5. S’engager à augmenter le nombre d’employés autochtones par des nominations à durée indéterminée dans les diverses catégories d’emplois de l’établissement, y compris celle des cadres supérieurs
  • 6. Établir des services et un milieu d’apprentissage holistiques centrés sur les apprenants autochtones pour garantir leur réussite
  • 7. Nouer des relations avec les communautés autochtones et assumer la responsabilité du soutien à leur autodétermination par l’éducation, la formation et la recherche appliquée
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *