La chasse à l’ours légale le long des routes du Yukon

Share
(Jim Urquhart /AP)
(Jim Urquhart /AP)
Le gouvernement du Yukon n’interdira pas la chasse à l’ours le long des routes du sud-ouest du Yukon.

En 2013, un grizzly abattu le long de la route Tagish avait causé un tollé chez les résidents qui soutenaient que l’ours attirait les touristes avides de photos de la faune. Le ministre de l’Environnement, Wade Istchenko, affirme avoir pesé le pour et le contre avant de prendre sa décision.

Au Yukon, la chasse est interdite sur les routes du territoire, mais pas en abord. À  la suite de l’incident du grizzly de Tagish, de nombreux citoyens ont demandé au gouvernement d’interdire la chasse à moins de 30 mètres d’une route. La Commission de gestion de la faune aquatique et terrestre du Yukon a tenu des consultations publiques pendant un an, au terme desquelles elle recommandait de garder les règles en place.

« Ce n’est pas de la chasse. »— Ken Gabb, qui réside sur la route d’Atlin

Ken Gabb, qui réside sur la route d’Atlin et qui a entamé la campagne pour la promotion d’un moratoire, se souvient qu’un ours avait également été abattu près de sa résidence après que l’animal eut pourchassé des oies. Il se dit très déçu de la décision du gouvernement du Yukon. « Ce sont des animaux magnifiques et parce qu’ils se retrouvent le long d’une route, ils deviennent la mire de quiconque est muni d’une arme et d’un permis. »

Le gouvernement élabore un plan de gestion de l’ours grizzly pour tout le territoire, un plan qui permettrait une campagne de sensibilisation publique. Selon les données des autorités, un à deux ours sont abattus chaque année le long des routes du sud-ouest du Yukon.

DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales. 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *