Yukon: Des photos d’ours risquées

Share
La prise de photos d'ours le long des routes du Yukon devient problématique. Les autorités craignent que les ours se soient familiarisés à la présence humaine, ce qui pourrait les pousser à réagir de façon agressive et conséquemment devoir être abattus. (iStock)
La prise de photos d’ours le long des routes du Yukon devient problématique. Les autorités craignent que les ours se soient familiarisés à la présence humaine, ce qui pourrait les pousser à réagir de façon agressive et conséquemment devoir être abattus. (iStock)
La prise de photos d’ours le long des routes du Yukon devient problématique.

Les autorités remarquent une nouvelle tendance qui en pousse certains à prendre leur autoportrait avec un ours en arrière-plan.

Certains passagers d’autobus touristiques ont également été aperçus sortant du véhicule et s’approchant des ours.

Les autorités ont lancé un rappel au public indiquant qu’il est dangereux de sortir de sa voiture ou de rester garés trop longtemps près des bêtes.

Deux femelles grizzly et leurs petits fréquentent la route Klondike Sud près de Whitehorse depuis deux ans. La présence de ces ours a par ailleurs causé certains risques à la circulation automobile, puisque trop de véhicules se sont retrouvés dans des courbes.

Les autorités craignent que les ours se soient familiarisés à la présence humaine, ce qui pourrait les pousser à réagir de façon agressive et conséquemment devoir être abattus.

Les agents de conservation de la faune ont l’intention de patrouiller davantage le long des routes pour s’assurer de la bonne conduite des automobilistes comme des ours.

En complément
DOSSIER –  Zone Yukon Actualités yukonnaises et couvertures spéciales.
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *