Le Canada et le Danemark partageraient un rocher de l’Arctique plutôt que de se le disputer

Share
The crew of Danish warship Vedderen perform a flag raising ceremony on the uninhabitated Hans Island off northwestern Greenland, in this Aug. 13, 2002 file photo. Arctic experts from Canada and Denmark are proposing a novel solution to who controls an ice-bound speck of an island midway between the two countries.They say turn Hans Island into a condominium. (Polfoto, Vedderen/AP/The Canadian Press)
L’équipage d’un navire danois, le Vedderen, sur l’île Hans, en 2002. (La Presse Canadienne)
Au lieu de se disputer la souveraineté de l’île Hans dans l’Arctique, située entre le Nunavut et le Groenland, les deux grandes nations nordiques pourraient l’occuper tout à tour comme font certains propriétaires de copropriétés, soutiennent des experts.

Le « caillou » arctique d’une superficie de seulement de 1,3 km2 se trouve au beau milieu du passage Kennedy, pratiquement à égale distance entre l’île d’Ellesmere du Canada et le Groenland qui appartient au Danemark.

Le Canada et le royaume du Danemark se disputent cette parcelle de terrain en fait depuis des années.

Ce contentieux mineur pourrait être rapidement et facilement réglé par le principe du condominium, estiment deux universitaires. En droit international, un condominium est un territoire sur lequel plusieurs peuvent exercer conjointement leur souveraineté.

Le drapeau blanc sera hissé jeudi à une conférence internationale

Michael Byers, professeur de droit international à l’Université de Colombie-Britannique, et un collègue danois présenteront officiellement jeudi leur suggestion qui consiste à confier aux Inuits du Nunavut et du Groenland la cogestion au quotidien de l’ilot.

Les universitaires proposent un second scénario où l’on ferait de l’île Hans un parc naturel conjoint, à l’instar du Parc international de la paix Waterton-Glacier, créé en 1932 et qui chevauche l’Alberta et le Montana.

Le saviez-vous?
L’ile de Hans pourrait aussi devenir Terra nullius

+ En 2013, une association portant le nome « Hans Insula Universalis » est créée avec comme objectif l’obtention pour l’île d’Hans du statut de Terra nullius, un territoire n’appartenant donc à aucun État.
+ L’association propose à tous les citoyens de la planète de devenir citoyen virtuel de l’île et gratuitement.
+ L’idée est de faire de ce territoire une terre intouchable, évitant ainsi de la transformer en guichet commercial de tel ou tel pays après la fonte des glaces, avec pour but d’éviter le pillage pétrolier des pôles.
+ La proposition recueillerait un certain succès et est relayée périodiquement par divers médias.

D’autres précédents dans l’histoire des Nations

Il existe quelques précédents de partage de souveraineté, surtout maritimes: la France et l’Espagne se partagent ainsi depuis 1659 la propriété de l’île des Faisans (de los Faisanes), située sur le fleuve Bidassoa, en pays basque, exactement sur la frontière entre les deux États.

Selon le professeur Byers, le nouveau gouvernement à Ottawa pourrait saisir l’occasion de marquer le début d’une ère nouvelle dans les relations diplomatiques canadiennes. Le ministre danois des Affaires étrangères aurait même déjà pris connaissance de la suggestion et pourrait être tenté de l’envisager, soutient le juriste canadien.

Car actuellement, c’est l’impasse totale dans ce dossier. Les militaires des deux pays visitent périodiquement l’île, le temps de retirer le drapeau du voisin d’en face et de remplacer la bouteille de schnaps par du whisky, ou vice-versa. Et pour éviter les mauvaises rencontres sur le rocher, les deux pays ont convenu, en 2005, de prévenir avant d’arriver.

Vidéo de Hans Universalis sur l’ïle de Hans

RCI avec La Presse Canadienne

 

 

Share
Stéphane Parent, Radio Canada International

Stéphane Parent, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *