Les Jeux d’hiver de l’Arctique lancés en l’absence de nombreux athlètes

Share
Les cérémonies d'ouverture ont fait défiler de nombreux artistes de la scène musicale groenlandaise. Photo : Claudiane Samson/ICI Radio-Canada
Les cérémonies d’ouverture ont fait défiler de nombreux artistes de la scène musicale groenlandaise. Photo : Claudiane Samson/ICI Radio-Canada

 

Les Jeux d’hiver de l’Arctique sont officiellement lancés. Les cérémonies d’ouverture dimanche soir ont rassemblé la plupart des athlètes, mais nombreux étaient encore en route vers la ville hôte de Nuuk, au Groenland, en raison des retards occasionnés ces derniers jours par une tempête.
jeux-arctique-saami_6
La porteuse du drapeau Saami, Kari Triumf, fait partie de l’équipe de futsal. Photo : Claudiane Samson/ICI Radio-Canada

Le spectacle, tout en musique, a mis en valeur la culture traditionnelle du Groenland, mais également ses artistes modernes. Parmi les invités de marque figure, entre autres, le Prince héritier Frédérik de Danemark qui assistera, outre les cérémonies d’ouverture, à certaines compétitions de sports arctiques.

L’ambassadeur du Canada au Danemark, André François Giroux, a par ailleurs tenu à se déplacer pour l’événement. « Vraiment je suis très fier de voir à quel point le Canada et les cinq juridictions nous sommes bien représentés. Mille-deux-cents Canadiens qui débarquent à Nuuk pour une période de dix à douze jours, évidemment on a aussi cette responsabilité de s’assurer qu’ils sont entre bonnes mains. » Le haut représentant croit également que ces Jeux pourraient avoir un impact à long terme sur les relations entre les deux pays voisins, soulignant que ce sont les relations humaines qui sont à la base de toute collaboration internationale.

Le Yukon parmi neuf délégations circumpolaires

D’ouest en est le long du cercle polaire, les neuf délégations représentées aux Jeux d’hiver de l’Arctique sont l’Alaska, le Yukon, le nord de l’Alberta, les Territoire du Nord-Ouest, le Nunavut, le Nunavik, le Groenland, les Saamis du nord de la Scandinavie et le Yamal en Russie. En tout, 1 600 athlètes doivent prendre part aux compétitions.

Le Yukon est l'une des neuf délégations aux Jeux d'hiver de l'Arctique. Photo : Claudiane Samson/ ICI Radio-Canada
Le Yukon est l’une des neuf délégations aux Jeux d’hiver de l’Arctique. Photo : Claudiane Samson/ ICI Radio-Canada

La délégation du Yukon  compte 293 athlètes et entraîneurs de sept villes et villages du territoire. Le chef de mission, Trevor Twardochled, affirme qu’il s’agit d’abord et avant tout de faire vivre aux jeunes une expérience hors du commun. Il croit tout de même que les équipes devraient se démarquer dans de nombreuses disciplines, particulièrement au ski de fond et biathlon. « Nous voyons cela davantage comme des jeux de développement pour des athlètes qu’on verra évoluer sur la scène canadienne ou à l’international. En même temps, la compétition s’est améliorée aux Jeux de l’Arctique. »

15 disciplines sportives aux Jeux d’hiver de l’Arctique 2016

  • ski alpin
  • sports arctiques
  • badminton
  • basketball
  • biathlon à raquettes
  • biathlon à ski
  • ski de fond
  • jeux Dene
  • futsal
  • planche à neige
  • course à raquettes
  • tennis de table
  • volleyball
  • lutte
  • hockey (compétitons tenues à Iqaluit puisque Nuuk ne possède pas d’aréna)
Délégations culturelles

En marge des compétitions sportives, une programmation culturelle propose aux visiteurs des prestations artistiques de chaque délégation. Les artistes seront également invités à partager leur art dans une institution publique de la ville, telle qu’une garderie ou un centre pour personnes âgées.

Les artistes prépareront par ailleurs un spectacle de collaboration qui sera présenté à la fin de la semaine.

Les cérémonies de fermeture sont prévues le vendredi 11 mars.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *