Yukon: Le festival Sourdough Rendezvous est de retour

Share
Les festivités de 2017 au festival Sourdough, à Whitehorse. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Le festival d’hiver Yukon Sourdough Rendezvous existe depuis plus de 50 ans et revient cette année à Whitehorse avec ses incontournables.

Parmi les activités figurent le concours de sculpture de neige qui rassemble des équipes de tous les coins de la planète ainsi que le couronnement de la reine des Rendezvous.

Un des sculpteurs sur glace présent lors du festival cette année, Ken Anderson, tenait à honorer la mémoire d’un ancien participant.

« Nous voulions faire une sculpture en hommage à Mike Lane, un des sculpteurs avec qui j’ai travaillé […] et qui est décédé en janvier », souligne-t-il. « Il invitait toujours les enfants à se joindre à nous et à sculpter avec nous, donc nous voulions faire une pièce interactive pour eux. »

‘Une occasion de casser l’hiver’
Une sculpture « interactive » en mémoire du sculpteur Mike Lane au festival Sourdough Rendezvous, à Whitehorse. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Des concours de force attirent également les foules, notamment celui qui décore la personne capable de transporter le plus grand nombre de sacs de farine, un concours qui rappelle l’époque de la ruée vers l’or, quand les prospecteurs devaient transporter une tonne de vivre au-dessus du col de montagne Chilkoot.

Pour sa part, le responsable du secteur culturel de l’Association franco-yukonnaise, Roch Nadon, dit que le festival a changé au fil des ans. Tenu jadis sur la rue Principale, le nouvel emplacement du festival donne l’impression que moins de gens y participent, selon lui. Mais l’occasion est importante pour son association, car elle s’adonne à des activités de collecte de fonds.

« C’est une occasion de casser l’hiver », raconte-t-il. « Mais [en tant que Franco-Yukonnais], grâce à la cabane à sucre, c’est une très, très belle occasion pour nous de parler de nous, de notre culture, par l’entremise du sirop d’érable. »

‘Un rassemblement de gens du Nord’
Les Keystone Kops sont un incontournable du festival Sourdough Rendezvous qui célèbre depuis plus de 50 ans l’aspect pionnier du Yukon. Des festivaliers sont mis en cage par des amis ou collègues et doivent faire un don pour s’en sortir. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Les origines du festival, qui se déroule cette année du 17 au 26 février, remontent à 1945. Appelé à l’époque la Semaine du carnaval du Yukon, il était consacré à sept jours d’activités sportives courues par les professionnels et amateurs canadiens de la région ainsi que des Américains de l’Alaska. Des spectacles avaient également lieu en soirée.

Après quelques années d’interruption, le festival a repris vie dans les années 1960 avec un nouveau nom et une nouvelle vision.

Le sergent de section H. Kane décrit ainsi en 1962 le festival : « C’est un rassemblement de gens du Nord qui doivent laisser sortir un peu la pression générée par les longs et noirs jours d’hiver. C’est le moment de se rappeler l’histoire du territoire et la force de ses pionniers. Le festival présente les talents et aptitudes des membres de notre communauté. »

 

 

 

 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *