Hausse de la scolarité chez les Inuits, les Premières Nations et les Métis

Share
Le programme du recensement dresse un portrait statistique du Canada tous les cinq ans. ( Sean Kilpatrick/ La Presse canadienne)
Statistique Canada a publié de nouvelles informations sur la scolarité au pays. Selon les données recueillies du recensement de 2016, les Premières Nations, les Métis et les Inuits sont de plus en plus scolarisés.    

Les données de Statistique Canada font état d’un progrès de scolarité chez les Premières Nations, les Métis et les Inuits. «De l’ensemble des Autochtones de 25 à 64 ans, 7 sur 10 détenaient un diplôme d’études secondaires ou une attestation d’équivalence en 2016, comparativement à moins de 6 sur 10 en 2006», soulève le rapport.

L’analyse révèle aussi qu’en « 2016, 10,9 % de l’ensemble des Autochtones de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur, comparativement à 7,7 % en 2006».

Statistique Canada souligne également que pour de nombreux jeunes Autochtones l’accès à un établissement d’enseignement et ce même dès l’école secondaire, est bien souvent synonyme de quitter sa communauté.

Les chercheurs d’emplois sont attirés par le Yukon

au-yukon-les-leaders-autochtones-reunis-autour-du-developpement-economique
La ville de Whitehorse, au Yukon. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Le Yukon trône au premier rang  des territoires et des provinces canadiennes en ce qui concerne le pourcentage de travailleurs détenant un diplôme d’études postsecondaires d’ailleurs. Selon les chiffres de Statistique Canada, il est de 78,3%.

D’après le rapport, «le Yukon n’était devancé que par l’Ontario pour la proportion d’adultes de 25 à 64 ans qui étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur, et la proportion d’hommes titulaires d’un certificat d’apprenti dans un métier spécialisé était aussi élevée au Yukon qu’en Alberta».

Le gouvernement explique cette situation par les nombreux emplois offerts au Yukon qui attirent la main-d’oeuvre dans cette région du pays.

Le Canada dans le monde

Une salle de classe. (iStockphotos )

 

Au Canada, « en 2016, plus de la moitié (54,0%) des Canadiens de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un diplôme d’études collégiales ou d’un diplôme d’études universitaires, ce qui représente une hausse par rapport à 48,3 % en 2006», indique Statistique Canada.

Le pays occupe la première place « des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour ce qui est de la proportion de diplômés d’un collège et d’une université». La proportion pour l’ensemble des pays de l’OCDE est de 8%; au Canada, elle est de 22,4%, précise Statistique Canada.

À lire aussi:

La ville de Winnipeg a la plus grande population d’Autochtones au Canada, Radio-Canada

Recensement : L’inuktitut parmi les langues autochtones les plus parlées au Canada, Radio-Canada

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *