Canada: Des écarts économiques entre Autochtones et non-Autochtones au Yukon

Share
La capitale du Yukon, Whitehorse, abrite près de 80 % de la population du territoire. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Les Autochtones du Yukon gagnent moins que les non-Autochtones et habitent des logements deux fois plus souvent en besoin de réparations majeures, montre un rapport du Bureau des statistiques du territoire.

Ces statistiques ont été compilées à partir des données du recensement national de 2016. La population autochtone du territoire, représente 23 % de la population.

Le Yukon est situé à l’est des Territoires du Nord-Ouest et au nord de la Colombie-Britannique au Canada.

Selon ces données, les Autochtones du Yukon gagnent en moyenne plus que les Autochtones ailleurs au pays, soit 33 581 $ par année, alors que la moyenne nationale est de 25 526 $. Le porte-parole du Bureau des statistiques du Yukon, Gary Brown, affirme que ce constat est « dû en grande partie au taux de participation au marché du travail par les Autochtones, l’un des plus hauts taux au Canada ».

Les statistiques font par ailleurs état du fait que les femmes autochtones ont enregistré un meilleur revenu que les hommes. Mais même en tête du palmarès national, les Autochtones du Yukon gagnent bien en deçà des non-Autochtones, qui ont de leur côté encaissé en moyenne 49 879 $ par année, en troisième position par rapport aux autres provinces et territoires.

Des logements en piètres conditions

Les statistiques montrent par ailleurs que les Autochtones du Yukon vivent dans des logements en moins bonne condition que les non-Autochtones, alors que plus de 20 % de ces logements ont besoin de réparations majeures, soit près de 12 % plus que les non-Autochtones.

Les réparations majeures peuvent être la structure, comme le plafond, le plancher ou les murs, l’électricité ou la plomberie.

Deux fois plus souvent des familles monoparentales

Bien que la majorité des enfants autochtones habitent avec deux parents, 32,7 % vivent avec un seul parent, une situation deux fois fréquente que chez les non-Autochtones.

Le Yukon dénombre par ailleurs 130 enfants vivant avec des grands-parents seulement, et de ceux-là, 84,6 % sont autochtones.

À lire aussi:

Canada: Des solutions impopulaires pour stabiliser les finances du Yukon, Radio-Canada

Une nouvelle épicerie à grande surface bouleverse l’offre alimentaire au Yukon, Radio-Canada

 

 

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *