Un participant de la course arctique canadienne Yukon Quest a fait preuve de résilience

Share
yukon-quest-2017-21-equipes-de-chiens-de-traineau-en-route-vers-lalaska
Carte de l’itinéraire de la Yukon Quest. Les années impaires, les traîneaux partent de Whitehorse pour arriver à Fairbanks et les années paires, la course est dans le sens inverse. (Radio-Canada)
Cette année fut une année de grand froid pour la course de chiens de traîneaux Yukon Quest, elle a néanmoins couronné le vétéran du circuit Allen Moore, et ce, pour une troisième fois.

Il est le détenteur du temps le plus rapide de l’histoire de la course, alors qu’en 2014 il l’a terminée après 8 jours, 14 heures et 21 minutes.  Outre Allen, douze autres participants ont bouclé cette courses éreintante; Luc Twedell fait partie de ceux-là.

Le récit de l'incroyable volonté d'un musher

Le Franco-Yukonnais Luc Tweddell explique comment il a réussi à boucler avec sa dizaine de chiens la 35e édition du Yukon Quest malgré des conditions météorologiques extrêmes. Les participants ont affronté des températures avoisinant les -50 degrés Celsius.

ÉCOUTER

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *