NUNAVILUT 2018 : l’armée canadienne démontre sa présence en Arctique

Share
Le caporal-chef Enoki Irqittuq, du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, est prêt à partir en patrouille pendant l’opération NUNALIVUT en 2017. (Courtoisie: Défense nationale et les Forces armées canadiennes)
 Trois cent cinquante membres des forces militaires canadiennes se réuniront pour prendre part à un exercice militaire annuel  afin d’établir une présence soutenue dans le Nord canadien.

L’opération NUNALIVUT 2018 se déroule à Resolute Bay et à Cambridge Bay au Nunavut du 23 février au 21 mars 2018.

Elle a pour but de montrer que le Canada peut intervenir de façon efficace en cas de danger ou de nécessité dans les territoires arctiques.

« L’opération NUNAVILUT 2018 est plus que de l’instruction en guerre hivernale. Il s’agit d’une occasion unique pour les membres du personnel qui y participent de mener des patrouilles de souveraineté et des activités de plongée sous la glace ainsi que de soutenir la communauté scientifique », précise le Brigadier général Mike Nixon.

Des militaires en mission du 12e Régiment blindé du Canada montent une tente modulaire par vent fort pendant l’opération NUNALIVUT 2017 à Hall Beach (Nunavut), le 22 février 2017.(Courtoisie: Défense nationale et les Forces armées canadiennes)
La souveraineté du Canada

Sous la supervision de la force opérationnelle interarmées (Nord) cette opération regroupe des membres des militaires de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne.

La force opérationnelle NUNALIVUT contribue à l’établissement d’une présence canadienne dans l’Arctique et assure une sécurité civile et militaire dans ce territoire.

L’opération NUNALIVUT est menée chaque année dans le Nord canadien depuis 2007. C’est une opération qui vise à démontrer la souveraineté du Canada en tant que pays arctique.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *