Canada : une importante découverte de visages gravés sur des rochers au Nunavut

Share
Deux visages gravés sur une paroi de stéatite érodée et couverte de lichens sur le site de Qajartalik. (Robert Fréchette/Avataq)
Des rochers ornés de pétroglyphes pourraient devenir un site du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ce site situé sur une île de la région de Qajartalik renferme plus de 180 dessins gravés à même la stéatite, une pierre très présente dans le Grand Nord du Canada.

Toutes ces gravures sont des visages sculptés par les Dorsétiens, des habitants qui ont précédé les Inuits au Nunavut et au Nunavik.

Pourquoi ces dessins représentent-ils seulement des visages?

Comment pouvait-on graver sur la pierre de cette région il y a plus de 1 000 ans?

Écoutez l'entrevue réalisée par Maryse Jobin

Maryse Jobin est allée chercher des explications auprès de Louis Gagnon, conservateur et directeur du Département de muséologie de l’Institut culturel Avataq.

ÉCOUTEZ  ICI

 

Share
Maryse Jobin, Radio Canada International

Maryse Jobin, Radio Canada International

Pour d’autres nouvelles du Canada et d’ailleurs, visitez le site de Radio Canada International.

Une pensée sur “Canada : une importante découverte de visages gravés sur des rochers au Nunavut

  • 19 mars 2018 à 17 h 37 min
    Permalink

    Suis très intéresse, par les arts rupestres anciens,
    ayant visité des sites en Afrique australe et Sahara.

    Ce que nous voyons ici est magnifique,
    les lignes très franches et profondes pour durer dans le temps,
    c’est un message pour nous aussi.
    Raymond Martin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *