Jeux de l’Arctique: des compétitions même entre membres d’une même famille

Share
Aidan et sa soeur Isla Hupé participent tous les deux au biathlon. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)
Les Jeux de l’Arctique se poursuivent à Hay River et Fort Smith avec certaines compétitions entre athlètes de mêmes familles.

Dans la course de traîneaux à chiens de 13 km, le podium a été partagé par deux cousins ténois de la famille Beck, le troisième cousin se retrouvant sur le podium de la course de plus courte distance.

Une course de traîneaux à chiens a été remportée par les trois cousins Beck, des Territoires du Nord-Ouest.(Philippe Morin/Radio-Canada)

Pour Trey Beck qui habite Hay River, c’était un moment unique qui ne se répétera pas. Taylor Beck, de Yellowknife, compétitionne avec les chiens de la famille depuis sa toute petite enfance. Kale Beck, également de Hay River, affirme que le chenil familial est trop grand pour en connaître le nombre exact de chiens. « On partage tous la même passion », dit-il.

Les Hupé en compétition

Pour les deux athlètes de biathlon de la famille Hupé, participer aux mêmes jeux dans des disciplines connexes, lui en en ski et elle en raquettes, est un attrait supplémentaire. « Il y a beaucoup de compétition entre nous deux, donc c’est vraiment le fun », lance Aidan, qui en est à ses deuxièmes jeux.

Isla a participé à d’autres compétitions nationales, mais il s’agit de sa première participation aux Jeux de l’Arctique. « On fait de la compétition entre nous autres. Par exemple, lui a la 3e place et moi j’ai la 4e place, pis là on se taquine beaucoup, mais là, les deux on a 3e [place] ». Aidan ajoute qu’il faudra regarder les tirs et les temps pour déterminer le véritable gagnant de la famille.

De nouvelles amitiés au coeur des Jeux

Les Jeux de l’Arctique demeurent toutefois l’occasion privilégiée de se faire des amis d’autres régions du Nord. Les athlètes aiment particulièrement rencontrer les jeunes d’autres pays, comme ceux du Groenland et de la Russie.

JEUX D’HIVER DE L’ARCTIQUE – Regardez ce que certains jeunes francos avaient à dire à propos de leur expérience aux Jeux ce matin.

Posted by ICI Territoires du Nord-Ouest on Tuesday, March 20, 2018

Kennedy Turcotte, de l’Alberta, recommande l’expérience à tout le monde. Stephen Messier affirme quant à lui ne pas avoir l’occasion de voyager souvent « et maintenant, j’ai une chance de participer contre du monde de partout du monde circumpolaire. »

Quelque 1900 athlètes de neuf régions différentes sont présents aux Jeux de l’Arctique. Une vingtaine de disciplines sportives y sont représentées, y compris des disciplines traditionnelles autochtones.

Jeux Arctique – Jeux dénés

La discipline du serpent à neige dans le cadre des jeux dénés qui consiste à lancer une lance de 1,4 mètre le plus loin possible.Le geste permettait aux de pratiquer la chasse au caribou en repos sur la neige.

Posted by ICI Yukon on Tuesday, March 20, 2018

Les Jeux de l’Arctique se poursuivent jusqu’au 24 mars.

Share
Mario De Ciccio, Radio-Canada

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *