754 millions $ pour un Arctique canadien vert

Share
The Nunavut flag. A recent report states not enough has been done in areas such as the collection and sharing of information about at-risk youth. (iStock)
L’annonce qui a été faites aujourd’hui conjointement par le gouvernement du Nunavut et le gouvernement du Canada vise à renforcer la croissance propre dans les communautés du territoire. (iStock)
Le gouvernement canadien et le gouvernement du Nunavut s’allient pour un financement de plus de 754 millions de dollars afin de réduire la dépendance au diesel dans le Nord et d’offrir un cadre de vie plus sain et inclusif aux habitants de l’Arctique canadien.

« Le gouvernement du Nunavut se réjouit de cet investissement renouvelé. […] Nous devons également poursuivre le dialogue qui nous a menés ici aujourd’hui, pour que nous puissions véritablement répondre aux besoins croissants du Nunavut en matière d’infrastructure », a déclaré le ministre des services communautaires et gouvernementaux du Nunavut, Lorne Kusugak.

Cette collaboration entre les deux gouvernements est le fruit d’une volonté commune de passer à une économie plus verte et axée sur une croissance propre. Afin d’assurer son accès à ce financement, le gouvernement du Nunavut a assuré pouvoir amener 25 % des coûts partagés.

Réduire la dépendance au diesel dans le Nord

Ce financement apportera des dépenses directes dans les infrastructures des petites collectivités nordiques et rurales. Les fonds injectés prévoient aussi des investissements dans les structures culturelles et récréatives.

Le plan de financement comprend aussi un volet de sécurité énergétique visant à réduire la dépendance au diesel dans le Nord.

Cette annonce fait partie du plan fédéral intitulé Investir dans le Canada qui comprend des fonds de plus de 180 milliards de dollars sur douze ans dans des projets ciblant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, et les collectivités rurales et nordiques du Canada.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *