De nouveaux fonds pour la santé mentale des Autochtones dans le nord du Canada

Share
(iStock)
Les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest annoncent une nouvelle somme de 500 000 $ pour les services de santé mentale destinés aux Autochtones. (iStock)
Les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest ont annoncé mercredi un investissement de 500 000 $ en santé mentale pour les Autochtones de ce territoire nordique.

« Notre gouvernement reconnaît que les problèmes de santé mentale auxquels font face les Autochtones […] sont profondément enracinés et complexes », a dit la ministre fédérale des Services aux Autochtones, Jane Philpott, dans un communiqué.

« L’annonce […] constitue un exemple des efforts importants qui doivent être déployés pour améliorer l’accès aux services et appuyer la santé mentale des Autochtones dans le territoire. »

Des équipes spécialisées

Les fonds serviront en premier lieu à former de nouvelles équipes spécialisées en santé mentale pour se joindre aux sept autres déjà en fonction.

D’autre part, ils permettront de financer des activités et des projets visant à améliorer l’accès aux services de santé mentale et d’aide communautaire aux Autochtones pour la prochaine année financière.

Conçues et dirigées par les communautés, ces équipes offrent des services variés tels que les évaluations et les admissions, la sensibilisation des communautés, les cercles de partage ou le soutien individuel, précise le communiqué.

« L’approche axée sur les équipes de mieux-être en santé mentale prévoit des services spécialisés, du mentorat et des ressources à l’appui des programmes pour les membres de la communauté qui leur permettent de renouer avec eux-mêmes, les uns avec les autres, avec notre culture et avec les terres elles-mêmes », précise le chef Wilfred McNeely Jr., de la K’asho Got’ine Charter Community (Fort Good Hope).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *