Un nouveau lien de fibre optique améliorera l’accès à internet dans le nord-ouest du Canada

Share
En vert, le lien de fibre optique qui reliera Dawson, au Yukon, à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Les gouvernements fédéral, territorial ainsi que le fournisseur de télécommunications Northwestel investiront 79 millions de dollars pour relier le territoire nordique du Yukon au réseau de fibre optique des Territoires du Nord-Ouest.

Cette deuxième ligne de fibre optique entre Dawson (Yukon) et Inuvik (Territoires du Nord-Ouest) sera construite le long de la route Dempster (qui relie Inuvik à la route sur laquelle se trouve Dawson, dans l’ouest du Yukon), a confirmé le ministre yukonnais du Développement économique, Ranj Pillai.

La ligne s’ajoutera au lien qui longe actuellement la route de l’Alaska vers les provinces du Sud. Elle permettra de réduire le nombre d’interruptions, tout en améliorant la vitesse de connexion des territoires à Internet.

« C’est une étape importante pour compléter la vision d’un Nord connecté », a déclaré Curtis Shaw, le président de Northwestel.

Le ministre du Développement économique du Yukon, Ranj Pillai (à gauche) et le député fédéral Larry Bagnell à l’annonce du nouveau lien optique. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Le projet permettra d’éliminer certaines stations micro-ondes fonctionnant au diesel qui sont utilisées pour brancher de petites localités. Le Yukon sera propriétaire du câble, mais restera sous la gestion de Northwestel pendant les 20 premières années.

Les travaux doivent commencer l’an prochain et générer 600 emplois de construction, disent les gouvernements.

En tout, Ottawa versera 59 millions de dollars, le Yukon jusqu’à 5 millions de dollars et Northwestel, 15 millions de dollars.

Connecter 101 collectivités

Le projet financera l’installation du câble de fibre optique sur 777 kilomètres entre Dawson et Inuvik. Ce lien reliera le câble vers le sud du Yukon ainsi que le câble vers le sud des Territoires du Nord-Ouest, bouclant ainsi tout le réseau.

La distance complète du réseau de connexion à Internet dans les territoires du Nord cumulera ainsi 4000 kilomètres, soit la distance entre les villes de Québec (est du Canada) et de Calgary (Alberta, dans l’ouest du Canada).

Le communiqué du gouvernement fédéral souligne que 101 collectivités des deux territoires, du Nunavut et du nord de la Colombie-Britannique bénéficieront de ce réseau.

Les interruptions de service Internet à l’heure actuelle nuisent aux activités économiques et bancaires ainsi qu’à la connexion des hôpitaux, ajoute le communiqué.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *