Les Vikings n’auraient pas appris l’art du filage aux ancêtres des Inuits, selon une étude

Share
Un artéfact de l’époque des Dorsétiens analysé par l’équipe de Michèle Hayeur Smith. (Michèle Hayeur Smith/Université Brown)
Pendant longtemps, on a cru que les Dorsétiens, les ancêtres des Inuits actuels, avaient acquis l’art du filage après leur contact avec les Vikings, ce peuple scandinave d’origine germanique. Il semble que non. Pourquoi? Parce que des filés, tissus et autres artefacts antérieurs à la période d’exploration et de colonisation européennes ont été découverts dans l’est de l’Arctique nord-américain.

Michèle Hayeur Smith se définit comme une artiste. Mais elle est aussi surtout une anthropologue. Elle est associée de recherche au Musée Haffenreffer d’anthropologie à l’Université Brown de Providence, aux États-Unis.

L’une de ses passions? Faire parler le textile. Eh oui, le textile est une mine d’informations. Il nous renseigne sur la société, sur les interactions culturelles et sur l’adaptation des individus à leur milieu de vie. Décrypter des textes anciens ouvre de nouvelles perspectives sur la compréhension des changements culturels, des rôles créatifs et productifs des femmes, des changements climatiques et du commerce dans le temps et dans l’espace.

Michèle Hayeur Smith est anthropologue au Musée Haffenreffer à l’Université Brown. (Photo soumise par Michèle Hayeur Smith)

Michèle Hayeur Smith et deux autres collègues, Kevin Smith et Nilsen Gorill, viennent de publier un article intitulé Dorset, Norse, or Thule? Technological transfers, marine mammal contamination, and AMS dating of spun yarn and textiles from the Eastern Canadian Arctic dans le Journal of Archeological Science.

Michèle Hayeur Smith et ses collègues ont usé de datation directe des artefacts avec des huiles de mammifères marins, afin de répondre à leurs interrogations. Leurs recherches suggèrent que les anciens Dorsétiens maîtrisaient l’art du filage bien des siècles avant l’arrivée des Scandinaves sur leur territoire.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *