Enquête canadienne sur les femmes autochtones : l’une des quatre dernières audiences se tiendra dans le Nord

Share
Les audiences publiques de l’ENFFADA se termineront le 18 octobre. (Stéphany Laperrière/Radio-Canada)
L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) tiendra ses quatre dernières audiences publiques d’ici le mois d’octobre.

L’ENFFADA se rendra en septembre à Iqaluit, au Nunavut (nord-est), et dans la ville de Québec (est).

En octobre, les commissaires recevront des témoignages dans les villes de Winnipeg (centre-sud) et de Saint-Jean-de-Terre-Neuve (Maritimes).

Les thèmes abordés lors de ces dernières audiences seront la violence coloniale, les mécanismes de surveillance dans le système pénal, la protection de l’enfance et l’exploitation sexuelle.

Lorsque ces audiences seront terminées, les commissaires amorceront l’analyse de la preuve recueillie depuis le début de l’Enquête, en octobre 2016.

Les commissaires de l’ENFFADA réclamaient un prolongement de 2 ans pour terminer leurs travaux. Le gouvernement fédéral ne leur a finalement accordé que 6 mois de plus.

Share
Espaces autochtones, Radio-Canada

Espaces autochtones, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur les Autochtones au Canada, visitez le site d’Espaces autochtones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *