Tournée de l’Orchestre symphonique de Montréal dans le Nord québécois : entrevue avec Florent Vollant

Share
Florent Vollant, auteur-compositeur-interprète innu. (Jean-Simon Fabien/Radio-Canada)
Il y a 10 ans, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) et le maestro Nagano posaient leurs bagages au Nunavik (région inuite du Nord québécois) pour une tournée. Les musiciens renouvellent l’expérience la semaine prochaine dans le nord du Québec, en compagnie de l’auteur-compositeur-interprète innu Florent Vollant.

Kuujjuaq, Salluit, Kuujjuarapik, Oujé-Bougoumou, Mashteuiatsh, Uashat mak Mani-Utenam : ce sont les villages qui accueilleront la quarantaine de musiciens de l’OSM dirigés par le chef Kent Nagano lors de la tournée orchestrée dans le nord du Québec. Les billets se sont envolés rapidement pour entendre l’opéra Chaakapesh, un morceau basé sur une légende crie imaginée par l’auteur Tomson Highway.

« Les gens de chez nous avaient proposé d’aller dans une grande salle, mais [le maestro Nagano] voulait vraiment venir dans la communauté, raconte Florent Vollant. Ça se fera dans la salle communautaire; 40 musiciens entrent dans ça […]. Tout le monde veut être là. »

Narrateur du spectacle aux côtés de deux chanteurs d’opéra, l’artiste récitera l’ensemble du texte en langue innue.

Kent Nagano, chef de l’Orchestre symphonique de Montréal. (Andreas Solaro/AFP/Getty Images)
Des discussions et des rencontres

Avant d’entamer le projet, des démarches ont été entreprises avec la communauté autochtone pour que tous y trouvent leur compte.

« Au départ, d’aller chercher un auteur comme Tomson Highway et de lui demander de créer un récit à partir d’une légende, déjà ça, je pense que c’était la bonne chose à faire, croit l’auteur-compositeur-interprète. Il y a une démarche, une volonté, d’aller partager ça dans la communauté directement », ajoute-t-il.

Persuadé qu’il y aura un avant et un après-Kanata et SLĀV, il ne pense pas avoir trouvé la façon de faire pour éviter les conflits d’appropriation culturelle. Mais ce dont il est certain, c’est que cette tournée va marquer la mémoire.

Le nouvel album de Florent Vollant, Mishta Meshkenu (La grande route), sera lancé le 28 septembre prochain. Il sera en tournée avec l’OSM du 9 au 19 septembre chez les Inuits, les Cris et les Innus.

Précision : Florent Vollant narrera la pièce lors de deux des six représentations au programme, soit dans les communautés innues de Mashteuiatsh et de Uashat mak Mani-Utenam. La pièce sera narrée en inuktitut par Akinisie Sivuarapik au Nunavik (Kuujjuaq, Salluit et Kuujjuarapik) et par Ernest Webb dans la communauté crie d’Oujé-Bougoumou.

Share
Gravel le matin, Radio-Canada

Gravel le matin, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *