Élections au Québec : Vers un recomptage judiciaire dans la circonscription nordique d’Ungava?

Share
Un bulletin de vote est déposé dans une boîte de scrutin. (Chris Young/La Presse canadienne)
Le Parti québécois (PQ) analyse la possibilité de demander un dépouillement judiciaire dans la circonscription d’Ungava, dans le Nord-du-Québec.

Le candidat péquiste Jonathan Mattson y a été défait par Denis Lamothe de la Coalition avenir Québec. L’ancien policier l’a emporté par 45 voix.

Une demande de révision judiciaire peut être déposée d’ici au 6 octobre. Au bureau du Directeur général des élections, on précise qu’une telle demande doit être accompagnée d’arguments fondés sur des motifs raisonnables de croire qu’il y a eu des irrégularités dans le décompte des votes exprimés.

La demande doit être présentée à la Cour du Québec.

Le Parti québécois a déjà demandé un dépouillement judiciaire dans Gaspé (est) où sa candidate a été défaite par le candidat du Parti libéral par 132 voix.

Le Parti québécois a fait élire neuf députés le 1er octobre, soit un de moins que Québec solidaire.

La circonscription d’Ungava. (Commission de la représentation électorale du Québec)
Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *