Le lien aérien d’Air North entre le Nord canadien et Ottawa pourrait devenir saisonnier

Share
Un avion d’Air North au décollage. (Radio-Canada)
Le transporteur aérien Air North pourrait réduire le nombre de vols directs entre les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon en direction d’Ottawa dans la nouvelle année après avoir annoncé que le nombre de sièges vendus n’arrive pas à compenser l’augmentation des coûts.

Le président-directeur général, Joe Sparling, affirme toutefois qu’il n’est pas question d’annuler le vol, même si pour l’instant, aucun billet n’est vendu à partir du 7 janvier.

Air North note que le vol est particulièrement populaire en été et pendant les fêtes, mais qu’en dehors de ces périodes, le nombre de passagers n’arrive pas à justifier les frais.

« Que nous envisagions [de réduire le nombre de vols] ou pas, nous recevons beaucoup de commentaires. Nous gardons certainement cette possibilité en tête et au bout du compte, c’est une question d’affaires. »

Joe Sparling, PDG d'Air North

L’entreprise croyait qu’un vol direct entre les capitales des deux territoires nordiques (Whitehorse et Yellowknife) et la capitale nationale aurait attiré des voyageurs des gouvernements.

« Il s’agit plutôt d’un marché d’amis et de membres de famille en visite, affirme Joe Sparling, ce qui explique la raison pour laquelle le vol fonctionne si bien l’été et pendant les fêtes. »

Le PDG croit que si le nombre de réservations de la part des gouvernements augmente, le vol pourrait devenir plus rentable.

Un nouvel horaire devrait être déterminé dans les prochains jours, voire les prochaines semaines.

Avec les informations de Randi Bears, CBC News

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *