[DOSSIER SPÉCIAL] Arctique – Au-delà de la tragédie : Une communauté en deuil, un père se bat pour changer les choses

Share
Bernie Adams à Kangiqsujuaq, au Canada. (Eilís Quinn/Regard sur l’Arctique)
Bernie Adams ne pouvait pas imaginer que la douleur intense qui l’a terrassé quand Robert, son fils de 19 ans, a été poignardé à mort dans le village inuit de Kangiqsujuaq, au Québec, en mars 2018, pouvait encore s’exacerber.

Jusqu’à ce qu’il se rende compte des difficultés insurmontables qu’est obligé d’affronter un père inuit dont le fils a été assassiné au Québec, ainsi que sa famille.

La commission Viens sur les relations entre les Autochtones et certains services publics clôturera ses audiences à la fin de 2018 et devra remettre son rapport en septembre de l’année suivante.

Mais pour Bernie Adams, tous ces rapports et ces commissions concernant les peuples autochtones commandés par le Québec et le Canada ces 20 dernières années, même s’ils étaient très médiatisés dans le sud, n’ont changé en rien la vie quotidienne des communautés inuites comme la sienne.

Aujourd’hui, ce père inconsolable réclame des solutions.

Pendant huit mois, Regard sur l’Arctique a suivi la famille Adams pendant qu’elle se débattait dans les méandres des services de santé mentale, du bureau du coroner et du système judiciaire après le décès de Robert.

Le reportage a été effectué à Kangiqsujuaq, à Montréal et dans le village de Kuujjuaq, la capitale administrative du Nunavik, la région inuite de l’Arctique québécois.

Nous vous présentons notre dossier spécial.

Share
Eilís Quinn, Regard sur l'Arctique

Eilís Quinn, Regard sur l'Arctique

Eilís Quinn est journaliste responsable du site Regard sur l'Arctique/Eye On The Arctic, une coproduction circumpolaire de Radio Canada International. En plus des nouvelles quotidiennes et de son blogue, Eilís produit des documentaires et des séries multimédias. Elle s'intéresse notamment aux problèmes auxquels font face les peuples autochtones dans l'Arctique. Son documentaire « Bridging the Divide » a été finaliste aux Webby Awards 2012. Son travail en tant que journaliste au Canada et aux États-Unis et comme animatrice pour la série de Worldwide Discovery/BBC intitulée « Best in China » l'a menée dans certaines des régions les plus froides du monde telles que les montagnes tibétaines, le Groenland, l'Arctique russe, le Yukon, le Nunavut et le Nunavik.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *