Jeux d’hiver du Canada : une médaille et beaucoup de grandes performances pour le Nord

Share
Wilson Elliot a remporté la médaille de bronze dans sa catégorie en judo aux Jeux d’hiver du Canada. (Sarah Pruys/Team NT)
Les Territoires du Nord-Ouest ont remporté la première médaille des trois territoires aux Jeux d’hiver du Canada à Red Deer en Alberta. Mais même s’ils continuent d’occuper le bas du classement des médailles, les jeunes athlètes du Yukon, du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest sont loin de s’en préoccuper.

Mercredi après-midi, le Ténois Wilson Elliot a inscrit les Territoires du Nord-Ouest au classement des médailles en remportant le bronze dans sa catégorie en judo.

Un résultat espéré pour le jeune champion national, mais aussi par l’ensemble de la délégation ténoise qui voyait en lui l’espoir d’une médaille d’or.

« Je suis content avec le résultat, je voulais combattre pour l’or, mais le bronze c’est bien, je voulais surtout partir avec une médaille, a dit le jeune Ténois après son combat pour la médaille de bronze. J’étais pompé un peu. »

C’est une deuxième médaille pour le territoire en judo à des Jeux d’hiver. En 2015, Brent Betsina avait gagné l’argent, ce qui avait constitué la seule médaille des Jeux pour le territoire.

Pour l’entraîneur de l’équipe de judo derrière ces deux médailles en 4 ans, Mario Desforges, cette médaille de bronze a un côté décevant, mais Eliott n’a rien à se reprocher à propos de sa défaite en demi-finales.

« Ça fait partie du jeu, il a perdu contre un bon athlète, un très bon judoka. »

Mario Desforges, entraîneur, judo T.N.-O.
La performance avant le résultat
L’équipe du Nunavut a battu le Yukon 5-3 lors de son tout premier match aux Jeux d’hiver du Canada. (Rod Ince/2019 Canada Winter Games)

Mais même si les médailles sont le rêve de bien des athlètes du Nord, ce n’est pas le but premier des centaines de représentants des trois territoires présents aux jeux.

L’équipe de hockey masculine du Nunavut a surpassé les attentes la semaine dernière en remportant sa première victoire, à son premier match et à l’occasion de sa toute première présence aux Jeux d’hiver du Canada.

Les têtes étaient donc bien hautes quand l’équipe a terminé le tournoi au douzième rang, juste devant le Yukon.

« Quand vous rentrerez chez vous, gardez cette expérience avec vous, parlez-en à tout le monde et montrez-leur simplement que nous pouvons venir d’ici et que nous pouvons rivaliser avec les meilleurs au Canada », a déclaré l’entraîneur-chef Martin Joy après la dernière partie.

C’est l’approche basée sur la performance, plutôt que sur le résultat, que préconisent les équipes des territoires.

Mackenzie Cameron du Yukon a perdu tous ses matchs de squash aux Jeux d’hiver, mais se dit surtout chanceux de pouvoir jouer sur une scène aussi grande avec les meilleurs athlètes du pays.

« Je veux juste jouer un point à la fois, dit-il. Mon objectif est de jouer le mieux que je peux. »

C’est la gouverneure générale Julie Payette qui a officiellement ouvert les Jeux du Canada. (Scott Grant/Jeux du Canada)

Une attitude qui résume bien l’approche que préconise le chef de mission des Territoires du Nord-Ouest, Bill Othmer, qui se dit déjà très content des nombreux records personnels établis par ses athlètes aux jeux.

« La première semaine a été formidable, nous avons eu beaucoup de records personnels, notre équipe masculine au hockey a très bien joué et c’est la même chose pour notre équipe féminine cette semaine », explique-t-il.

Ça fait près de 30 ans que Bill Othmer s’implique auprès d’organisations sportives. Il dit voir cette année une plus grande compétition chez ses athlètes, surtout dans les sports individuels comme le judo ou le patinage de vitesse.

« Les sports individuels fonctionnent bien dans nos communautés, dit-il. Dans certaines des compétitions individuelles, les athlètes n’ont qu’à contrôler ce qu’ils peuvent contrôler en vivant dans une petite communauté, explique le chef de mission. C’est-à-dire : être en pleine forme et s’entraîner beaucoup. »

Avec des informations de Patrick Henri et de CBC North

Share
Mario De Ciccio, Radio-Canada

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *