Levon Sevunts
Levon Sevunts

Originaire d’Arménie, Levon a commencé sa carrière en journalisme en 1990 en couvrant les guerres et les conflits civils au Caucase et en Asie centrale.

En 1992, Levon a immigré au Canada après que le gouvernement arménien eut mis fin au programme télévisé pour lequel il travaillait. Il a appris l'anglais avant de poursuivre sa carrière en journalisme, d'abord dans la presse écrite puis à la télévision et à la radio. Les affectations journalistiques de Levon l'ont mené du Haut-Arctique au Sahara en passant par les champs de la mort du Darfour, des rues de Montréal aux sommets enneigés de Hindu Kush, en Afghanistan.

De son parcours, il dit : « Mais surtout, j’ai eu le privilège de raconter les histoires de centaines de personnes qui m’ont généreusement ouvert la porte de leur maison, de leur refuge et de leur cœur. »

International, Politique

Profanation : le Canada accusé de révisionnisme de l’Holocauste en Ukraine

Au départ, ce devait être un événement qui ferait la promotion d’une meilleure compréhension entre les Ukrainiens et les Juifs. Un service œcuménique, auquel assisteraient de hauts responsables religieux ukrainiens et juifs, qui devait être un nouveau départ dans leur» 

Politique

Démonstration de force de l’OTAN et de la Russie : deux visions de l’Arctique s’affrontent

Les tensions croissantes avec la Russie obligent l’OTAN à entraîner à nouveau ses forces militaires afin d’apprendre à affronter cet adversaire de taille et bien armé en Europe du Nord, et peut-être même dans l’Arctique. Entre fin octobre et début» 

Immigration et Réfugiés, Politique, Société

Choukhevytch honoré au Canada, héros national ukrainien ou criminel nazi?

Ce monument à la mémoire de Roman Choukhevytch, commandant suprême de l’Armée d’insurrection ukrainienne de 1943 à 1950, date de sa mort, a été érigé dans les années 1970 à l’entrée du Ukrainian Youth Unity Complex à North Edmonton, en» 

International, Politique

EXCLUSIF : la vente de blindés canadiens en Azerbaïdjan soulève de nombreuses questions

La transaction d’une compagnie canadienne permettant l’exportation de véhicules blindés en Azerbaïdjan, une ancienne république de l’Union soviétique riche en pétrole, soulève de nouvelles questions sur l’efficacité des contrôles à l’exportation d’équipement militaire au Canada. La compagnie torontoise de production de»