À l'affiche / 14 victimes Polytechnique livre Josée Boileau

Société

Tuées parce qu’elles étaient des femmes, le féminicide de Polytechnique

Le 6 décembre 1989, un homme entrait dans l’édifice de Polytechnique Montréal et tuait 13 étudiantes et une employée parce qu’elles étaient des femmes. Trente ans plus tard, Catherine Bergeron, la présidente du comité Mémoire, qui tient des événements de »