À l'affiche / immigrants économiques

Économie, Immigration et Réfugiés, International, Politique

Unanimité des provinces canadiennes : deux immigrants sélectionnés sur trois devront servir l’économie

Lors de leur réunion annuelle en Saskatchewan, les 13 premiers ministres provinciaux et territoriaux ont fait front commun et demandent au gouvernement central canadien de modifier ses critères de sélections des nouveaux arrivants pour qu’au moins 65 % d’entre eux» 

Économie

Qui sont les futurs travailleurs dont le Québec a tant besoin, où les trouver et comment les garder?

Ce sont à coup sûr les moins qualifiés, car 60 % des emplois vacants dans la province ne nécessitent « aucune scolarité minimale », selon une étude Desjardins. Recruter et maintenir : deux grands défis Il y a plus de 120 000» 

Économie, Immigration et Réfugiés, International, Société

Québec évoque un front commun des provinces sur l’urgence d’accueillir plus d’immigrants économiques

Le premier ministre québécois François Legault a affirmé, mercredi, que le Québec pourrait très bien décider de faire front commun avec d’autres provinces pour exiger du gouvernement fédéral qu’il augmente les quotas annuels d’immigrants dits économiques que le pays peut» 

Immigration et Réfugiés, Politique

Le Québec compte accueillir moins d’immigrants l’an prochain

Le Québec veut réduire son seuil d’immigration à 40 000 nouveaux arrivants en 2019. C’est le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, qui en a fait l’annonce mercredi à Québec. Le nouveau plan envisage de réduire les seuils pour les immigrants» 

Immigration et Réfugiés, Politique, Société

Quelles sont les règles du jeu pour changer le nombre d’immigrants qui arrivent au Québec?

Au Québec, l’enjeu de l’immigration s’est pointé le nez en pleine campagne électorale provinciale. Deux partis politiques proposent d’abaisser le nombre d’immigrants, la Coalition Avenir Québec et le Parti québécois. On parle d’en accueillir autour de 40 000 chaque année» 

Économie, Immigration et Réfugiés, International, Politique, Société

Canada : Travailleurs étrangers francophones recherchés

D’ici 2018, le gouvernement fédéral souhaite que les nouveaux arrivants francophones représentent au moins 4 % de tous les immigrants économiques qui s’établissent au pays — sauf au Québec — et 4,4 % d’ici 2023. Pour y arriver, Ottawa rétablit dès maintenant» 

Immigration et Réfugiés, Politique

Le Québec veut accueillir plus d’immigrants

Chaque année, environ 50 000 nouveaux arrivants s’installent au Québec. Ce seuil sera revu cet automne par une commission parlementaire pour en augmenter le nombre. Le premier ministre, Philippe Couillard, souhaite ainsi combler les besoins en main-d’œuvre de sa province qui»