À l'affiche / loi sur les langues officielles

Politique

Élections fédérales : la FCFA veut des députés « francoresponsables » à Ottawa

À quelques semaines du déclenchement des élections, dont le scrutin se tiendra le 21 octobre prochain, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) tient des rencontres avec des candidats des trois principaux partis afin de les sensibiliser à la» 

Société

La langue française à la croisée des langues émergentes : quelles perceptions en ce Mois de la Francophonie?

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) célèbre le français en ce mois de mars dédié à la Francophonie. C’est l’occasion de faire le point sur les outils qui concourent à dynamiser cette langue, mais aussi d’évaluer la façon dont» 

Politique, Société

Moderniser à nouveau la Loi sur les langues officielles

La Loi sur les langues officielles a été adoptée en 1969 lorsque Pierre Elliot Trudeau était premier ministre du Canada. Bien que certains changements aient été faits en 1988, au moment où les conservateurs de Brian Mulroney étaient au pouvoir,» 

Non classé

Les Canadiens de langue officielle en situation minoritaire sont-ils mal servis par les institutions fédérales?

Le rapport 2017-2018 du commissaire aux langues officielles interpelle les institutions fédérales sur la nécessité de se doter d’outils adéquats pour mieux apprécier leurs performances en communication avec le public au Canada. Il y va de l’intérêt de tous, surtout celui» 

Politique, Société, Tam-Tam Canada

50 ans bientôt : que vaut aujourd’hui le bilinguisme officiel canadien?

Votre émission web hebdomadaire Tam-Tam Canada pose un regard sur le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles du Canada qui sera célébré l’an prochain. À l’occasion de cet anniversaire, le Commissariat aux langues officielles invite les Canadiens à donner leur opinion» 

Non classé

L’opposition grandit autour du refus de faire d’Ottawa une capitale canadienne officiellement bilingue

Il venait tout juste d’être réélu maire d’Ottawa que le maire Jim Watson a été la cible d’une nouvelle volée de critiques de la part de la communauté franco-ontarienne. Son opposition à un statut bilingue officielle pour la Ville d’Ottawa» 

Histoire, Politique, Société

Grand froid au Canada sur le rêve d’une capitale bilingue pour 2017

Le maire d’Ottawa persiste : il n’y aura pas de ville bilingue pour le 150e anniversaire du pays. Jim Watson persiste dans son opposition à un projet qui a acquis beaucoup de popularité et qui propose de faire d’Ottawa, une»