À l'affiche / Mia Riddez

Arts et divertissements, Société

En passant par Rue des Pignons : un regard de tendresse sur une époque charnière du Québec

C’était un mardi soir, le 6 septembre 1966, le téléviseur trônait au salon – il y est toujours dans bien des foyers, mais l’appareil a beaucoup changé – et des images en noir et blanc nous y arrivaient par ondes »